mis à jour le

Maroc: Benatia "renonce"

Le défenseur et capitaine de l'équipe du Maroc Mehdi Benatia a décidé de "renoncer" à la sélection nationale "jusqu'à ce que (sa) situation en club évolue", à la Juventus Turin où il est remplaçant, a-t-il écrit jeudi sur son compte Facebook.

"Vous connaissez l'attachement que j'ai pour mon pays, c'est donc avec beaucoup d'émotion que j'ai décidé de renoncer au prochain rassemblement de l'équipe nationale, et ce, jusqu'à ce que ma situation en club évolue", a posté le joueur de 29 ans.

"C'est une décision difficile pour moi mais qui est mûrement réfléchie. Il faut se rendre à l'évidence, je ne suis pas titulaire dans mon club. Il m'est donc compliqué d'être aussi compétitif que je le souhaiterais en sélection", a ajouté le Marocain, qui n'a disputé que dix matches cette saison avec la Juve à qui il a été prêté pour un an par le Bayern Munich, avec option d'achat à hauteur de 17 millions d'euros.

"Dès lors où j'enchaînerai les matches et si la sélection a besoin de moi, je répondrai bien évidemment présent" pour la sélection, a aussi précisé Benatia.

Le sélectionneur Hervé Renard a convoqué 25 joueurs (sans Benatia) pour les matches amicaux contre le Burkina Faso et la Tunisie, les 24 et 28 mars à Marrakech.

AFP

Ses derniers articles: RDC: "pas d'autorisation" d’atterrissage  Soudan: le mouvement de contestation divisé sur la "grève générale"  Investi, le président comorien Azali promet un geste envers l'opposition 

club

AFP

A Johannesburg, le Rand Club hérité de l'époque coloniale cherche

A Johannesburg, le Rand Club hérité de l'époque coloniale cherche

AFP

Le chanteur nigérian Femi Kuti salue la visite du président Macron dans son club

Le chanteur nigérian Femi Kuti salue la visite du président Macron dans son club

AFP

Au Soudan, la première femme coach d'un club de foot masculin

Au Soudan, la première femme coach d'un club de foot masculin

jeu

AFP

Diviser l'émirat de Kano, un jeu de trônes dangereux au Nigeria

Diviser l'émirat de Kano, un jeu de trônes dangereux au Nigeria

AFP

Aux portes de la capitale libyenne, le jeu du chat et de la souris

Aux portes de la capitale libyenne, le jeu du chat et de la souris

AFP

A Juba, au Soudan du Sud, le jeu d'échecs pour oublier la guerre

A Juba, au Soudan du Sud, le jeu d'échecs pour oublier la guerre

temps

AFP

Pour les habitants du village natal de Béchir, il était temps qu'il parte

Pour les habitants du village natal de Béchir, il était temps qu'il parte

AFP

Les Algériens de l'étranger de retour le temps de manifester

Les Algériens de l'étranger de retour le temps de manifester

AFP

RDC: le temps d'un vote, Beni et Yumbi oublient leurs soucis

RDC: le temps d'un vote, Beni et Yumbi oublient leurs soucis