mis à jour le

Afrique du Sud: crise autour du paiement des aides sociales

Des centaines de militants de l'opposition sud-africaine ont défilé vendredi à Pretoria pour dénoncer le risque de non-paiement en avril des allocations sociales de 17 millions de personnes, une crise qui révèle de vives tensions au sein du gouvernement.

L'Afrique du Sud verse chaque année 140 milliards de rands (9,9 milliards d'euros) d'allocations pour les retraités, les chômeurs ou encore les handicapés.

Le paiement est sous-traité à une entreprise privée, Cash Paymaster Services (CPS), dont le contrat s'achève fin mars. 

La ministre du Développement social Bathabile Dlamini, proche du président Jacob Zuma, se trouve depuis plusieurs semaines sous le feu des critiques pour n'avoir pas anticipé la fin de ce contrat et trouvé une solution alternative.

"La corruption et l'incompétence de ce gouvernement ont mis en danger les allocations de 17 millions de sud-Africains. Pour beaucoup de gens, c'est une question de vie ou de mort", a dénoncé Mmusi Maimane, le chef du principal parti d'opposition l'Alliance Démocratique (DA), qui organisait la marche.  

"Si la ministre échoue dans ce projet (...) nous lancerons des poursuites criminelles contre elle", a-t-il ajouté devant la presse, avant de réclamer la démission de Mme Dlamini. 

Cette dernière répète depuis le début de l'affaire que les pensions seront bien payées à temps et qu'un nouveau contrat va être signé entre l'Etat et l'entreprise CPS. 

Cette affaire a une nouvelle fois mis en lumière les relations très tendues, au sein-même du gouvernement du Congrès national africain (ANC), entre les proches du président Zuma et ceux rangés derrière le ministre des Finances, Pravin Gordhan.

Le patron du Trésor assure que tout nouveau contrat signé pour le paiement des allocations doit passer par un appel d'offres, contrairement à ce qu'affirme Mme Dlamini.

Comme le soulignent de nombreux analystes, le paiement des allocations est un facteur de la popularité toujours très forte de l'ANC dans les milieux ruraux.

AFP

Ses derniers articles: Nouvelles tueries au Mali: au moins 40 villageois et soldats tués  Au Cameroun, première discussion entre séparatistes anglophones et le pouvoir  Barrage du Nil: reprise des négociations (ministère soudanais) 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: le procès de l'ex-président Zuma de nouveau reporté

Afrique du Sud: le procès de l'ex-président Zuma de nouveau reporté

AFP

En Afrique du Sud, même le meilleur restaurant du monde souffre du coronavirus

En Afrique du Sud, même le meilleur restaurant du monde souffre du coronavirus

AFP

En Afrique du Sud, le cri d'alarme du personnel médical avant le pic de la pandémie

En Afrique du Sud, le cri d'alarme du personnel médical avant le pic de la pandémie

aides

AFP

Baisse des contrats aidés

Baisse des contrats aidés

AFP

Afrique du Sud: solution provisoire

Afrique du Sud: solution provisoire

La rédaction

Revue de Presse.

Revue de Presse.

crise

AFP

Crise au Mali: la contestation lève le préalable d'une démission du président

Crise au Mali: la contestation lève le préalable d'une démission du président

AFP

Crise politique en RDC: l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"

Crise politique en RDC: l'archevêque de Kinshasa demande "au peuple de se tenir en ordre de marche"

AFP

Crise politique en RDC: Tshisekedi met en garde ses partenaires pro-Kabila

Crise politique en RDC: Tshisekedi met en garde ses partenaires pro-Kabila