mis à jour le

L'équipe du Cameroun. Photo DR
L'équipe du Cameroun. Photo DR

Un cycliste professionnel décédé sélectionné en équipe du Cameroun

La Fédération camerounaise de cyclisme a fait preuve d'un amateurisme de très mauvais goût.

Le 29 mai 2016, Yannick Lontsi Yemeli perdait la vie de manière tragique. Ce coureur cycliste camerounais décédait des suites de ses blessures après une lourde chute lors d’une course nationale en nocturne organisée au quartier Mvog-Ada à Yaoundé par la Fédération camerounaise de cyclisme, comme le racontait le site d'information Cameroon info

«Les coureurs étaient au dernier tour avant le sprint final. Il y a une folle qui s’est introduite dans le circuit. Le Capitaine Fouda, responsable de la sécurité, a traversé pour faire sortir la folle malheureuse, il a été rattrapé par un groupe de coureurs dans lequel se trouvait Lontsi. Tout le monde s’est renversé. Il y a eu des blessés mais, seul le cas de Lontsi était très grave parce qu’il a frappé la tête au sol», décrivait le site camerounais. 

Un accident qui endeuillait le monde du cyclisme local. Mais la Fédération camerounaise a la mémoire très courte. 

Dans un communiqué publié pour présenter les équipes invitées pour le tour cycliste international du Cameroun de 2017, la fédération nationale a indiqué le nom de Yannick Lontsi Yemeli...

Triste amateurisme

«Pour défendre les couleurs du Cameroun, la fédération camerounaise de cyclisme a fait une sélection inédite dans laquelle figure un cycliste décédé depuis le 29 mai 2016. Il s’agit de Yannick Lontsi qui fait partie de la liste des six coureurs», remarque le site sportif local Sport365

Une légèreté qui en plus de choquer les fans de cyclisme et les proches de Yannick Lontsi Yemeli, illustre l'amateurisme d'une fédération. 

«Il y transparaît simplement le manque de cohésion, de sérieux et de concentration de ceux qui sont chargés des tâches à la fédération camerounaise de cyclisme, à trois jours du début d’un tel évènement. Une légèreté qui a fait son nid dans la tanière des Lions du cyclisme, et qui annonce déjà les couleurs du film qui sera servi aux camerounais dans les prochains jours», analyse Sport365. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Afrique est de plus en plus friande d'alcool fort  Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises 

cyclisme

Tour de France

L'équipe qui veut (re)mettre en selle les écoliers d'Afrique du Sud

L'équipe qui veut (re)mettre en selle les écoliers d'Afrique du Sud

Vélo

Un premier noir africain au Tour de France, symbole de la montée du cyclisme africain

Un premier noir africain au Tour de France, symbole de la montée du cyclisme africain

Rodolph TOMEGAH

Cyclisme : Pas de compétition de piste pour Cavendish cette année

Cyclisme : Pas de compétition de piste pour Cavendish cette année