mis à jour le

Un officier de sécurité devant un bureau de vote lors de l'élection présidentielle de mars 2015. FLORIAN PLAUCHEUR / AFP
Un officier de sécurité devant un bureau de vote lors de l'élection présidentielle de mars 2015. FLORIAN PLAUCHEUR / AFP

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

La corruption du système judiciaire nigérian débouche sur de nombreuses détentions arbitraires.

C'est la crainte que l'on a déjà tous eu devant une trouble histoire de crime: et si l'accusé était innocent? Au Nigeria, ce problème est plus prégnant qu'ailleurs. Selon les dernières données publiées par le Bureau national des statistiques (NBS), 72,5% des individus qui sont enfermés dans les prisons du pays n'ont en effet pas été jugés et sont en attente d'un procès. 

Le système judiciaire nigérian fait face à de nombreuses difficultés. 

«Alors que la longueur des procédures judiciaires est un problème majeur, les faits rapportés par le rapport du NBS mettent en relief une culture inquiétante des arrestations arbitraires réalisées par les instances d'application de la loi. Les officiers de police locaux sont aussi connus pour arrêter des personnes de manière totalement aléatoire pour des offenses imaginaires comme des gens qui traînent dans la rue», rapporte le site d'information Quartz

16 ans de prison sans procès

La corruption gangrène également le système judiciaire à tous les étages. Pour obtenir la libération d'un proche qui n'a pas encore été jugé, les familles se voient exiger des rançons, qui correspondent à un racket institutionnalisé 

«Des arrestations pour des délits mineurs comme des vols à l'étalage ou des infractions routières se transforment souvent pour leurs auteurs en détention sans procès dans des prisons de haute sécurité», ajoute Quartz. 

Un enfer qui peut durer des années pour certains. Le site d'information nigérian Prawa pointe le cas d'un homme suspecté de crime qui a été enfermé pendant 16 années sans jamais avoir eu le droit à un procès. Et les prisons nigérianes ne sont pas réputées pour leur douceur. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

corruption

AFP

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

AFP

A Madagascar, le raz-le-bol des électeurs face

A Madagascar, le raz-le-bol des électeurs face

AFP

JO-2016: le Kenya va inculper sept dirigeants pour corruption

JO-2016: le Kenya va inculper sept dirigeants pour corruption

justice

AFP

Ouganda: la justice accélère ses audiences pour les victimes de viol

Ouganda: la justice accélère ses audiences pour les victimes de viol

AFP

Cameroun: la justice rejette la demande de libération du leader séparatiste anglophone

Cameroun: la justice rejette la demande de libération du leader séparatiste anglophone

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali: "que la justice malienne fasse son travail"

Journalistes de RFI tués au Mali: "que la justice malienne fasse son travail"

prison

AFP

Maroc: prison pour 16 personnes ayant manifesté dans l'ex-cité minière de Jerada

Maroc: prison pour 16 personnes ayant manifesté dans l'ex-cité minière de Jerada

AFP

Oubliés du monde, les bébés en prison avec leurs mères au Burkina

Oubliés du monde, les bébés en prison avec leurs mères au Burkina

AFP

Maroc: le journaliste Taoufik Bouachrine condamné

Maroc: le journaliste Taoufik Bouachrine condamné