mis à jour le

Une affiche pour le spectacle de Dieudonné, le 10 janvier 2014 à Tours. GUILLAUME SOUVANT / AFP
Une affiche pour le spectacle de Dieudonné, le 10 janvier 2014 à Tours. GUILLAUME SOUVANT / AFP

Dieudonné candidat à la présidence camerounaise, est-ce vraiment sérieux?

L'humoriste français, dont le père est d'origine camerounaise, a déclaré dans une vidéo être candidat à l'élection présidentielle du Cameroun en 2018.

Avec Dieudonné M'Bala M'Bala, il ne faut pas tout prendre au premier degré. L'humoriste français, controversé pour ses sketchs aux relents antisémites, a déclaré dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, être «candidat à l'élection présidentielle camerounaise en 2018»

«Il s'agit d'un acte de légitime défense» contre la candidature du socialiste Manuel Valls au scrutin présidentiel français, explique Dieudonné dans son enregistrement vidéo. «Je vais m'installer sur la terre de mes ancêtres au Cameroun, donc il fallait rester cohérent, comment faire? L'idée s'est imposée d'elle-même», ajoute t-il. 

En 2013 et 2014, alors qu’il était ministre de l’Intérieur, Manuel Valls s’était engagé à faire interdire les représentations de son spectacle, dont certains passages étaient jugés antisémites et xénophobes.  

L'humoriste français affirme par ailleurs vouloir se présenter à l'élection camerounaise pour lutter contre «la politique française en Afrique»Les Français sont aujourd’hui traités dans leur propre pays comme des Africains. C’est-à-dire qu’ils ont été dépouillés de leur souveraineté, ils subissent les décisions d’une Europe coloniale et injuste», poursuit-il. 

«La terre de mes ancêtres»

Vieil adepte de la provocation, Dieudonné veut-il vraiment se présenter à l'élection camerounaise en 2018? Plusieurs éléments permettent d'en douter. Si l'on met de côté son ton sarcastique, le Franco-camerounais a précisé qu'il réfléchirait vraiment à une éventuelle candidature en fonction de l'issue de l'élection présidentielle française en avril 2017. Il n'a pas quel résultat le pousserait à se présenter ou non au Cameroun, mais si on lit entre les lignes on comprend qu'une victoire de Manuel Valls l'encouragerait à présenter sa candidature. 

Pour être candidat à l'élection présidentielle, Dieudonné devra également faire une croix sur sa nationalité française. Les binationalité est en effet officiellement interdite au Cameroun –même si de nombreuses personnalités ont en réalité deux passeports. Dans sa chronique, l'humoriste a noté vouloir s'«installer sur la terre de [ses] ancêtres»

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: VIDEO. Le gros craquage du gardien sénégalais à la CAN 2017  Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents  En Gambie, Yahya Jammeh a quitté le pouvoir les poches pleines