mis à jour le

Capture d'écran de la chaîne 2M. DR
Capture d'écran de la chaîne 2M. DR

Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales

Cette émission, diffusée sur la chaîne d'Etat 2M, a fait un énorme scandale.

C'est une leçon dont des milliers de femmes marocains se seraient bien passées. Dans une émission, la chaîne de télévision 2M apprend à des femmes victimes de violences conjugales à dissimuler leurs traces de coups et blessures en se maquillant, comme le rapporte le média britannique The Guardian

L’animatrice Lilia Mouline a lancé son sujet de manière très étrange, comme le cite le média marocain Telquel

«Aujourd’hui, nous allons aborder un triste sujet. Mais à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous montrerons les techniques de maquillage que vous devez utiliser pour cacher les traces de violences sur votre visage».

«Nous espérons que ces conseils de beauté vous aideront à tenir le coup dans votre vie quotidienne», a ajouté l'animatrice de l'émission en fin de retransmission.

Le contenu de ce show a déclenché un tollé au Maroc. Une pétition pour mettre fin à ce programme a été signée par des centaines de femmes, selon The Guardian. De nombreuses marocaines et marocains ont également fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux. 

«Télé marocaine. Un cours de maquillage montre comment les femmes battues peuvent camoufler ça», écrit par exemple l'internaute CaLi.

La chaîne 2M a publié un communiqué d'excuses sur sa page Facebook le 25 novembre, quelques heures après la diffusion du programme. 

«La direction estime que cette rubrique est complètement inappropriée et comporte une erreur d’appréciation éditoriale compte tenu de la sensibilité et de la gravité du sujet de la violence faite aux femmes», peut-on lire. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

femmes

AFP

RDC: des check-points pour traquer les taxis-ravisseurs de femmes

RDC: des check-points pour traquer les taxis-ravisseurs de femmes

AFP

Violences contre les femmes et violences policières: le Nigeria s'enflamme sur la Toile

Violences contre les femmes et violences policières: le Nigeria s'enflamme sur la Toile

AFP

Deux femmes journalistes secouent le Bénin en dénonçant le harcèlement sexuel dans les médias

Deux femmes journalistes secouent le Bénin en dénonçant le harcèlement sexuel dans les médias