mis à jour le

Marathon de New York: Ghebreslassie poursuit son ascension

A 20 ans, l'Erythréen Ghirmay Ghebreslassie a remporté dimanche le prestigieux marathon de New York, son premier succès dans l'une des épreuves du circuit mondial World Major Marathons.

Sacré champion du monde à la surprise générale en 2015 à Pékin, Ghebreslassie a frappé fort dans les rues de New York: il est tout simplement devenu le plus jeune vainqueur de l'histoire du marathon le plus célèbre de la planète.

L'Erythréen a écoeuré un à un ses rivaux et pour commencer le tenant du titre, le Kényan Stanley Biwott, qui a rapidement été distancé et qui a abandonné avant même la mi-course.

Ils ne sont alors plus que deux à suivre le rythme de Ghebreslassie, le Kenyan Lucas Rotich et l'Ethiopien Lelisa Desisa, mais à dix kilomètres de l'arrivée, ils ont tous deux lâché prise.

Ghebreslassie, 4e cette année des marathons de Londres et des jeux Olympiques 2016 de Rio, a mis fin à la suprématie du Kenya, invaincu depuis 2011 dans la "grande pomme" avec un chrono de 2 h 07 min 51 sec.

Il a relégué Rotich à 1 min 02 sec, tandis que l'Américain Abdi Abdirahman s'est glissé sur le podium, à 3 min 33 sec du vainqueur du jour.

"C'est un grand rêve pour moi de remporter ce marathon", a souligné Ghebreslassie.

- La passe de trois de Keitany -

"Je suis très fier d'avoir remporté un marathon de ce calibre et d'avoir offert à mon pays une première victoire ici", a-t-il insisté.

Chez les dames, sans surprise, la Kenyane Mary Keitany a signé sa troisième victoire consécutive: elle a bouclé les 42,195 km en 2 h 24 sec 26 sec, à moins de deux minutes du record de l'épreuve (2 h 22 min 31 sec) établie en 2003 par sa compatriote Margaret Okayo.

La Kenyane, qui a lâché sa dernière rivale peu après la mi-course, a survolé l'épreuve: elle a devancé sur la ligne d'arrivée de plus de trois minutes sa compatriote Sally Kipyego (2 h 28 min 03 sec). L'Américaine Molly Huddle, spécialiste du 10.000 m qui faisait ses débuts sur la distance, a complété le podium (2 h 28 min 13 sec).

Keitany, deuxième marathonienne la plus rapide de l'histoire derrière la Britannique Paul Radcliffe, est la première à réaliser la passe de trois à New York depuis la Norvégienne Grete Waitz, invaincue entre 1982 et 1986.

"Gagner trois fois de suite ce marathon est quelque chose de fort pour moi", a insisté Keitany qui n'avait pas été retenu par sa fédération cet été pour le marathon olympique de Rio.

AFP

Ses derniers articles: Esclavage en Libye: les migrants "moins bien traités que des animaux"  Crise au Zimbabwe: les présidents sud-africain et angolais  En Centrafrique, l'ombre toujours tutélaire du Tchad 

Ascension

AFP

CAN: l'Egypte veut confirmer son grand retour, la RDC son ascension

CAN: l'Egypte veut confirmer son grand retour, la RDC son ascension

Nabil

Ascension : Les chrétiens célèbrent l'élévation au ciel de Jésus

Ascension : Les chrétiens célèbrent l'élévation au ciel de Jésus

Nabil

Ascension : Les chrétiens célèbrent l'élévation au ciel de Jésus

Ascension : Les chrétiens célèbrent l'élévation au ciel de Jésus

marathon

AFP

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

AFP

Marathon de Berlin: le Kenyan Eliud Kipchoge s'impose en 2h03:34

Marathon de Berlin: le Kenyan Eliud Kipchoge s'impose en 2h03:34

AFP

Liberia: 20 candidats se lancent dans le marathon de la présidentielle

Liberia: 20 candidats se lancent dans le marathon de la présidentielle