mis à jour le

Mozambique: le groupe français parapétrolier CGG retenu pour acquérir des données sismiques

Le groupe parapétrolier français CGG a annoncé jeudi avoir remporté auprès de l'Institut national du pétrole du Mozambique "un très vaste programme multi-clients pour acquérir des données sismiques au large des côtes" de ce pays situé au sud-est de l'Afrique.

Ce programme doit "améliorer la connaissance de la géologie de la région et permettre aux entreprises pétrolières et gazières de mieux appréhender le fort potentiel" du Mozambique, souligne le communiqué, sans en indiquer le montant.

Il "comprend une très grande étude sismique 3D, située dans la zone Beira haut du delta du Zambèze, qui pourrait totaliser jusqu'à 40.000 km2 sous réserve d'un niveau satisfaisant de préfinancement des clients ainsi qu'une étude 2D de plus de 6.550 km2 dans le bassin de Rovuma", précise le texte.

"Ce premier programme multi-clients de CGG au Mozambique s'inscrit dans notre stratégie multi-clients qui vise, grâce à une offre géoscience complète et intégrée, à fournir à nos clients une compréhension complète du sous-sol des principaux bassins sédimentaires majeurs de notre planète", a commenté le directeur général Jean-Georges Malcor, cité dans le communiqué.

AFP

Ses derniers articles: CAN: le Ghana sur la route des quarts, l'Egypte au rebond  Migrations: l'UE envisage une "ligne de protection" dans les eaux libyennes  Des chefs d'Etat africains contraints de céder le pouvoir 

français

AFP

CAN-2017: les entraîneurs français encore plébiscités

CAN-2017: les entraîneurs français encore plébiscités

AFP

Soldats français accusés de viol en Centrafrique: aucune mise en examen

Soldats français accusés de viol en Centrafrique: aucune mise en examen

AFP

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français

Génocide rwandais: enquête sur le rôle de responsables français