mis à jour le

Mozambique: le groupe français parapétrolier CGG retenu pour acquérir des données sismiques

Le groupe parapétrolier français CGG a annoncé jeudi avoir remporté auprès de l'Institut national du pétrole du Mozambique "un très vaste programme multi-clients pour acquérir des données sismiques au large des côtes" de ce pays situé au sud-est de l'Afrique.

Ce programme doit "améliorer la connaissance de la géologie de la région et permettre aux entreprises pétrolières et gazières de mieux appréhender le fort potentiel" du Mozambique, souligne le communiqué, sans en indiquer le montant.

Il "comprend une très grande étude sismique 3D, située dans la zone Beira haut du delta du Zambèze, qui pourrait totaliser jusqu'à 40.000 km2 sous réserve d'un niveau satisfaisant de préfinancement des clients ainsi qu'une étude 2D de plus de 6.550 km2 dans le bassin de Rovuma", précise le texte.

"Ce premier programme multi-clients de CGG au Mozambique s'inscrit dans notre stratégie multi-clients qui vise, grâce à une offre géoscience complète et intégrée, à fournir à nos clients une compréhension complète du sous-sol des principaux bassins sédimentaires majeurs de notre planète", a commenté le directeur général Jean-Georges Malcor, cité dans le communiqué.

AFP

Ses derniers articles: Afrique du Sud: Zuma absent aux funérailles d'Ahmed Kathrada  Afrique: l'émergence économique passe par l'innovation  Le nouveau président de la CAF "convaincu" que le Maroc peut organiser le Mondial-2026 

français

AFP

Soudan: recherches pour retrouver le Français enlevé au Tchad

Soudan: recherches pour retrouver le Français enlevé au Tchad

AFP

L'otage français enlevé au Tchad se trouve au Soudan

L'otage français enlevé au Tchad se trouve au Soudan

AFP

Un Français enlevé au Tchad

Un Français enlevé au Tchad