mis à jour le

Mohammed VI le 4 février 2016. FADEL SENNA / AFP
Mohammed VI le 4 février 2016. FADEL SENNA / AFP

Pourquoi les mots de Mohammed VI contre le djihadisme sont si précieux

Le roi du Maroc a prononcé un discours offensif contre le terrorisme fin août.

L'article 41 de la constitution marocaine fait de son roi le «commandeur des croyants». Un titre qui n'est pas qu'honoraire dans ce pays profondément musulman de 33 millions d'habitants. Une position qui donne à Mohammed VI, un monarque aimé de son peuple comme nous le racontions ici, une profonde légitimité à s'exprimer sur les dangers du djihadisme pour le monde musulman. 

Le 20 août, celui qui se revendique comme étant de la lignée du prophète Mahomet, a eu des mots très forts contre le terrorisme islamiste lors de son discours pour le 63e anniversaire de la «révolution du roi et du peuple», le jour de l'indépendance marocaine. 

À lire aussi: Le Maroc, royaume de la stabilité cinq ans après le Printemps arabe

«Les terroristes qui agissent au nom de l’islam ne sont pas des musulmans. Ils n’ont de lien avec l’islam que les alibis dont ils se prévalent pour justifier leurs crimes et leurs insanités. Ce sont des individus égarés, condamnés à l’enfer pour toujours», a notamment déclaré Mohammed VI

Sur Slate.fr, l'éditorialiste Henri Tincq, grand connaisseur de la religion musulmane, a salué une sortie médiatique courageuse. 

«De l’avis de diplomates et de spécialistes de l’islam interrogés dans la presse, en France et au Maghreb, une condamnation aussi directe et solennelle de l’idéologie djihadiste et de la dérive islamiste est sans précédent. Et ce discours représente un tournant. Même s’il faut s’interroger sur son impact et sa réelle efficacité», nuance t-il. 

«Il est maintenant temps de choisir»

Dans sa prise de parole, le fils d'Hassan II a également appelé les croyants de tous bords à s'unir dans la lutte contre le djihadisme. Il a ainsi invité «tous les musulmans, les chrétiens et les juifs»à «dresser un front commun pour contrecarrer le fanatisme, la haine et la prolifération des obscurantismes répandus au nom de la religion».

Le magazine Foreign policy estime, de son côté, que le plus important dans le discours de Mohammed VI est peut-être encore ailleurs. «Finalement et peut-être le plus important de la part du dirigeant d'un pays musulman, Mohammed VI a défendu le fait qu'il est maintenant temps de choisir entre ce qu'il considère comme le véritable islam et sa version mensongère qui est mise en avant par ceux qui attaques des civils innocents» a-il-dit. 

À lire aussi: Derrière les selfies, la stratégie de communication rodée de Mohammed VI

«Il est aussi temps pour les leaders occidentaux de l'applaudir longuement et de l'encourager, et d'encourager aussi les autres dirigeants de pays musulmans à parler comme Mohammed VI l'a fait», conclut Foreign Policy. 

Le Maroc n'a plus été touché par un attaque terroriste depuis l'attentat de Casablanca en 2003, où des terroristes avaient fait 41 morts et des dizaines de blessés, et est régulièrement montré comme un exemple à suivre dans la région concernant le travail de prévention contre la radicalisation des jeunes. musulmans. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

djihadisme

Djihadisme

Le Maroc confronté au retour de centaines de djihadistes sur son sol

Le Maroc confronté au retour de centaines de djihadistes sur son sol

Djihadisme

Mauvaise nouvelle, l'Etat islamique s'implante maintenant en Somalie

Mauvaise nouvelle, l'Etat islamique s'implante maintenant en Somalie

Djihadisme

Mokhtar Belmokhtar va t-il une nouvelle fois échapper à sa mort annoncée?

Mokhtar Belmokhtar va t-il une nouvelle fois échapper à sa mort annoncée?

islam

Plage

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

En Algérie, le burkini est «une négociation entre la femme et la société»

terrorisme

«Un seul terroriste a tué 38 personnes à Sousse, un seul en a tué 84 à Nice»

«Un seul terroriste a tué 38 personnes à Sousse, un seul en a tué 84 à Nice»

Web

Un Nigérian créé un réseau social pour lutter contre l'islamophobie

Un Nigérian créé un réseau social pour lutter contre l'islamophobie

Mohammed VI

Urbanisme

Le Maroc veut bâtir une ville entièrement nouvelle avec l'argent de la Chine

Le Maroc veut bâtir une ville entièrement nouvelle avec l'argent de la Chine

Mouvement social

Le Maroc n'est pas au bord d'une révolution, mais le roi doit écouter le peuple

Le Maroc n'est pas au bord d'une révolution, mais le roi doit écouter le peuple

Maroc

Le vendeur de poisson tué à Al-Hoceima est-il le Mohamed Bouazizi marocain?

Le vendeur de poisson tué à Al-Hoceima est-il le Mohamed Bouazizi marocain?