mis à jour le

Libye: 80 jihadistes tués

Les forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) ont affirmé lundi avoir tué dimanche 80 jihadistes au cours de leur offensive pour reprendre Syrte, bastion du groupe Etat islamique (EI). 

"Les commandants des unités au front ont recensé pas moins de 55 cadavres de (jihadistes) tués alors qu'ils tentaient sans succès de prendre de court les lignes arrières (des forces loyalistes), en plus de 25 autres corps" découverts dans la ville, ont indiqué les forces pro-GNA dans un communiqué.

Ce bilan n'était pas vérifiable de source indépendante.

Les forces progouvernementales, dont huit soldats ont été tués et 57 blessés dans les seuls combats de dimanche, ont indiqué avoir pris de nombreux véhicules, armes et munitions aux jihadistes.

Lancée le 12 mai, l'opération de reconquête de Syrte progresse par à-coups, l'armée lançant régulièrement de nouvelles offensives entrecoupées de périodes de calme.

Samedi, les avions militaires des forces du GNA avaient effectué "six sorties" pour préparer le terrain "à l'avancée des troupes" vers le réduit jihadiste situé dans l'est de la ville. Ces dernières sont également soutenues par des frappes américaines, dont le nombre s'élèvent à 177 depuis le 1er août, selon le centre de commandement pour l'Afrique (Africom).

Les forces pro-GNA ont reconquis la majeure partie de la ville mais les combats ont fait plus de 450 morts et quelque 2.500 blessés au sein de ces forces. Le bilan des morts dans les rangs des combattants de l'EI reste inconnu.

Dimanche, le journaliste néerlandais Jeroen Oerlemans, qui travaillait notamment pour l'hebdomadaire belge Knack, a été tué en Libye alors qu'il couvrait les combats à Syrte.

Jeroen Oerlemans est le premier Occidental et le deuxième journaliste à trouver la mort en couvrant les combats à Syrte. Le journaliste libyen Abdelqader Fsouk avait été tué en juillet dernier. 

AFP

Ses derniers articles: Grace Mugabe, l'ex-secrétaire devenue Première dame assoiffée de pouvoir  Esclavage en Libye: Tripoli ouvre une enquête sur des actes "inhumains"  Zimbabwe: le retour spectaculaire du "crocodile" Emmerson Mnangagwa 

gouvernement

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

AFP

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

jihadistes

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

AFP

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

Mali: deux jihadistes présumés tués par l'armée française

AFP

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

Les principaux attentats jihadistes visant des étrangers en Afrique

tués

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

AFP

Cameroun: 5 enfants tués dans un attentat suicide

Cameroun: 5 enfants tués dans un attentat suicide

AFP

RDC: quatre civils et un policier tués dans des heurts

RDC: quatre civils et un policier tués dans des heurts