mis à jour le

Partenariats économiques en Afrique: "pas de pré carré" (Premiers ministres français et sénégalais)

Les Premiers ministres français, Manuel Valls, et sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, sont convenus vendredi qu'il n'existait "pas de pré carré" sur les marchés africains pour quelque pays que ce soit, lors d'une visite de M. Valls à Dakar.

"Notre pays est stable, il a beaucoup d'avantages comparatifs, la France nous fait confiance, bravo aux investisseurs français qui viennent. D'autres partenaires sont présents", a déclaré M. Dionne, une allusion à la place grandissante de la Chine.

"Il n'y a pas de pré carré, de chasse gardée, nous travaillons la main dans la main, dans le respect", a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue français.

"Grâce à vous, la France est le partenaire économique de premier plan du Sénégal, premier investisseur, premier fournisseur, premier employeur de main-d'½uvre sénégalaise", avait déclaré M. Valls jeudi soir lors d'une rencontre avec la communauté française. 

"Mais je sais que rien n'est jamais acquis. Ici comme dans toute l'Afrique francophone, il n'y a pas de pré carré. Vous subissez la concurrence de grands pays émergents mais aussi de partenaires européens", avait-il souligné.

Dans une interview à l'hebdomadaire Jeune Afrique à la veille de ce voyage, le Premier ministre français avait indiqué vouloir "organiser avec (son) homologue chinois, Li Keqiang, qui a proposé l'idée, un grand sommet France-Chine-Afrique, qui pourrait se tenir à Dakar".

Un accord sur les "partenariats franco-chinois sur les marchés tiers", visant à conquérir conjointement des marchés en Afrique et en Asie, a été signé en juillet 2015 à Paris lors d'une visite du Premier ministre chinois.

Les échanges de la Chine avec l'Afrique étaient estimés en 2015 à quelque 180 milliards de dollars (160 milliards d'euros).

français

AFP

Ligue des champions d'Afrique: Patrice Carteron, l'entraîneur français qui veut ramener Al-Ahly au sommet

Ligue des champions d'Afrique: Patrice Carteron, l'entraîneur français qui veut ramener Al-Ahly au sommet

AFP

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

AFP

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

Tchad, Mauritanie ou Botswana: l'Afrique veut séduire les voyagistes français

ministres

AFP

Gabon: aucun Conseil des ministres depuis trois semaines

Gabon: aucun Conseil des ministres depuis trois semaines

AFP

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

Zimbabwe: deux anciens ministres de Mugabe accusés de corruption

AFP

Le président gambien nomme deux ministres de l'ère Jammeh

Le président gambien nomme deux ministres de l'ère Jammeh