mis à jour le

Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles dans une église

Un tribunal kényan a condamné mercredi à 100 ans de prison un homme reconnu coupable d'avoir violé trois jeunes filles, deux âgées de 13 ans et une de 10 ans, après les avoir enfermées dans une église.

"Il s'agit d'un crime grave et l'accusé devrait purger une peine dissuasive pour d'autres (violeurs potentiels, ndlr)", a déclaré le juge Maxwell Gicheru du tribunal d'Embu (centre), au sujet de cette peine extrêmement rare au Kenya.

Âgé de 20 ans, Harrison Kinyua a abusé sexuellement les jeunes filles le 9 décembre 2015 dans une église du village de Kangaru (centre), alors qu'elles y rapportaient des chaises empruntées pour un enterrement. 

L'accusé, qui a plaidé coupable et n'est pas un ecclésiastique, avait lui aussi assisté à l'enterrement et avait suivi les jeunes filles jusqu'à l'église. Il avait ensuite tenté d'acheter leur silence en leur offrant des frites. En vain: les victimes ont raconté les faits à leurs parents.

Un examen médical a confirmé que ces dernières avaient été abusées sexuellement.

M. Kinyua avait initialement nié les accusations portées à son encontre, les expliquant par un conflit l'opposant à la famille des jeunes victimes. Il a fini par avouer les faits, assurant qu'il pensait qu'elles étaient "suffisamment mûres".

AFP

Ses derniers articles: Réfugiés: 358 millions de dollars promis  Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés  Nigeria: un projet d'attentat antimusulmans déjoué 

église

AFP

A Tanta, chaos et colère après l'attentat contre une église copte

A Tanta, chaos et colère après l'attentat contre une église copte

AFP

Egypte: 22 morts dans un attentat dans une église copte

Egypte: 22 morts dans un attentat dans une église copte

AFP

Au Bénin, une sulfureuse Eglise qui "chasse les démons"

Au Bénin, une sulfureuse Eglise qui "chasse les démons"

filles

AFP

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

Concours de robotique: les jeunes filles d'Afrique de l'Ouest

AFP

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

jeunes

AFP

Tunisie: une dispute entre jeunes dégénère en violences tribales

Tunisie: une dispute entre jeunes dégénère en violences tribales

AFP

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

AFP

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille