mis à jour le

Emeutes au Gabon: "aucun changement" pour la CAN-2017, assure la CAF

"Il n'y a aucun changement, on suit la situation au Gabon", a expliqué à l'AFP Junior Binyam, le directeur des médias et porte-parole de la Confédération africaine de football (CAF), interrogé au sujet des émeutes au pays hôte de la CAN-2017 (14 janvier au 5 février).

"Dans l'état actuel des choses, le calendrier communiqué par la CAF est maintenu, il n'y a pas de souci à se faire. Il y a un tirage au sort le 19 octobre prévu à Libreville, on n'y est pas encore", a ajouté Junior Binyam.

"On a les réunions annuelles de la CAF (basée au Caire) entre le 21 et le 27 septembre, toutes les commissions permanentes se réunissent, parmi lesquelles la commission d'organisation de la coupe d'Afrique des nations (...) La situation sera évaluée et discutée au moment des réunions annuelles", a-t-il encore expliqué.

A la question +existe-t-il un plan B ?+, Junior Binyam a répondu: "Ce n'est pas le moment de faire ce débat-là".

L'annonce de la réélection controversée du président sortant Ali Bongo mercredi en fin de journée par la commission électorale a déclenché une nuit d'émeutes meurtrières et de pillages à Libreville et dans d'autres villes du pays.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire : le PDCI sonne la mobilisation  Les crises alimentaires risquent de se multiplier dans le monde, selon l'ONU et l'UE  Crash de l'Ethiopian airlines: les corps des 10 victimes françaises rapatriés 

CAF

AFP

C1 africaine: la CAF va réunir ses instances pour réexaminer la finale polémique

C1 africaine: la CAF va réunir ses instances pour réexaminer la finale polémique

AFP

CAN-2019 au Cameroun: la CAF examine la question vendredi

CAN-2019 au Cameroun: la CAF examine la question vendredi

AFP

CAN-2019 au Cameroun: "pas de plan B, cela dépend du Cameroun", prévient la CAF

CAN-2019 au Cameroun: "pas de plan B, cela dépend du Cameroun", prévient la CAF

émeutes

AFP

Hué au Zimbabwe, le président sud-africain s'excuse pour les émeutes xénophobes

Hué au Zimbabwe, le président sud-africain s'excuse pour les émeutes xénophobes

AFP

Afrique du Sud: désolation dans Malvern, frappé par les émeutes et les pillages

Afrique du Sud: désolation dans Malvern, frappé par les émeutes et les pillages

AFP

Afrique du Sud: 4 morts dans des émeutes xénophobes

Afrique du Sud: 4 morts dans des émeutes xénophobes