mis à jour le

Ali Bongo dépose son bulletin dans l'urne, samedi 27 août. MARCO LONGARI / AFP
Ali Bongo dépose son bulletin dans l'urne, samedi 27 août. MARCO LONGARI / AFP

Quand le Parti socialiste français laisse tomber Ali Bongo

Les résultats de l'élection présidentielle du Gabon sont attendus mardi 30 août.

Le clan Bongo est depuis des décennies lié à la classe politique française. Omar, le père, qui a dirigé le petit Etat pétrolier de 1967 à 2009, est connu pour avoir contribué au financement des campagnes de plusieurs partis politiques français, dont le Parti socialiste de François Mitterand

À sa mort, lors de l'élection contestée de son fils Ali, la France, alors dirigée par Nicolas Sarkozy, avait déployé des soldats à Port Gentil, la capitale économique du Gabon, pour protéger ses propres intérêts sur place. Une manoeuvre qui avait été à l'époque fortement critiquée par l'opposition gabonaise qui avait accusé Paris de faire le jeu d'Ali Bongo. 

À lire aussi: Pour la soeur d'Ali Bongo, c'est Jean Ping qui a remporté l'élection

Depuis le vent a tourné. Alors que Jean Ping a revendiqué dès dimanche 28 août la victoire face à Ali Bongo lors de l'élection présidentielle qui s'est tenue la veille, le Parti socialiste (PS) a publié un communiqué le 29 août pour appeler – entre les lignes – le président sortant à reconnaître la victoire de Jean Ping. 

«Voilà plus d’un demi siècle que la famille Bongo gouverne le Gabon. Une alternance serait signe de bonne santé démocratique et un exemple», affirme notamment le communiqué du PS. 

Une annonce qui ressemble à une forte pression politique de Paris alors que les résultats définitifs de l'élection ne sont pas encore connus. La Commission électorale nationale autonome et permanente a déclaré qu'elle communiquerait sur les résultats du scrutin mardi 30 août. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

Ali Bongo

Election présidentielle

Au Gabon, Jean Ping n'a pas abandonné son combat contre le régime

Au Gabon, Jean Ping n'a pas abandonné son combat contre le régime

Gabon

L'immense solitude d'Ali Bongo lors de sa cérémonie d'investiture

L'immense solitude d'Ali Bongo lors de sa cérémonie d'investiture

Ali Bongo

Le Gabon s'est résigné à attendre la prochaine élection présidentielle

Le Gabon s'est résigné à attendre la prochaine élection présidentielle

Jean Ping

Gabon

L'étrange histoire des deux hackers manipulés par Ali Bongo

L'étrange histoire des deux hackers manipulés par Ali Bongo

Crise politique

Le Gabon est au bord de l'effondrement

Le Gabon est au bord de l'effondrement

Corruption

Comment la normalisation du pillage des ressources a détruit le Gabon

Comment la normalisation du pillage des ressources a détruit le Gabon