mis à jour le

Le Japon s'engage

Le Japon va investir 30 milliards de dollars (27 milliards d'euros) en Afrique sur les trois prochaines années, dont 10 milliards dans le développement des infrastructures, a promis samedi le Premier ministre japonais Shinzo Abe lors d'un sommet Japon-Afrique à Nairobi.

"Je m'attends à ce que la somme s'élève à 30 milliards de dollars", a déclaré M. Shinzo Abe à l'ouverture de la sixième Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique (Ticad), précisant qu'il s'agit d'investissements publics et privés.

AFP

Ses derniers articles: Libye: l'Egypte oeuvre pour une "solution politique"  Au Nigeria, le secteur aérien est dans la tourmente  CAN: le Ghana sur la route des quarts, l'Egypte au rebond 

2016

AFP

L'armée française a tué ou capturé 150 "terroristes" en 2016 au Sahel

L'armée française a tué ou capturé 150 "terroristes" en 2016 au Sahel

AFP

Mali: arrestation d'un des organisateurs présumés de l'attentat en Côte d'Ivoire en mars 2016

Mali: arrestation d'un des organisateurs présumés de l'attentat en Côte d'Ivoire en mars 2016

AFP

Niger: 177 civils tués par Boko Haram entre février 2015 et septembre 2016

Niger: 177 civils tués par Boko Haram entre février 2015 et septembre 2016

2018

AFP

Zimbabwe: Mugabe, 92 ans, investi pour la présidentielle de 2018

Zimbabwe: Mugabe, 92 ans, investi pour la présidentielle de 2018

AFP

RDC: accord pour un report de la présidentielle

RDC: accord pour un report de la présidentielle

AFP

Le président angolais dos Santos annonce qu'il quittera la vie politique en 2018

Le président angolais dos Santos annonce qu'il quittera la vie politique en 2018

Afrique

Politique

Afrique du Sud: la course cruciale pour la tête de l'ANC

Afrique du Sud: la course cruciale pour la tête de l'ANC

AFP

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

AFP

Afrique du Sud: Zuma dénonce la corruption et les "erreurs" de l'ANC

Afrique du Sud: Zuma dénonce la corruption et les "erreurs" de l'ANC