mis à jour le

Dressage d'un chien anti-braconnage dans l'académie de Magaliesberg en Afrique du Sud.
Dressage d'un chien anti-braconnage dans l'académie de Magaliesberg en Afrique du Sud.

En Tanzanie, des chiens reniflent l'ivoire illégale

Dressés pour trouver les défenses d'éléphants cachés par des braconniers, ces canidés sont une nouvelle arme contre la chasse illégale.

On avait l'habitude de voir des chiens renifler les sacs des voyageurs dans les halls d'aéroports, à la recherche d'explosifs ou de drogue. Mais c'est une nouveauté de les voir la truffe au sol à la recherche d'odeur d'ivoire illégal. Cette chasse d'un nouveau genre se déroule dans des parcs nationaux en Tanzanie, où comme un peu partout ailleurs sur le continent le braconnage est en forte recrudescence depuis plusieurs années. 

Selon le média britannique The Guardian, le projet est tout récent. Pour le moment, seuls deux chiens ont été entraînés pour dénicher de l'ivoire d'éléphant ou des armes dissimulés par des braconniers dans le parc de Ruaha. Leur entraînement s'est déroulé sur 18 mois dans une école de dressage au Pays de Galles. 

Mais les chiens renifleurs d'ivoire ont bien failli ne jamais fouler le sol tanzanien. Lors de la première phase de ce projet mené en commun par la Wildlife Conservation society (WCS) et les parcs nationaux tanzaniens, l'un des premiers chiens dressés est décédé après avoir été piqué par une mouche tsé-tsé. 

«C'est un nouvel outil à notre disposition»

Mais aujourd'hui, les premiers canidés opérationnels sur le terrain apportent entièrement satisfaction. 

«Cela s'avère être une réussite et nous sommes en train de réfléchir à amener d'autres chiens. Le défi est de garder les chiens en bonne santé et entraînés. Ils peuvent certainement nous aider et c'est un nouvel outil à notre disposition», explique à The Guardian le Dr Tim Davenport. 

Un «nouvel outil» qui s'ajoute à de très nombreux dispositifs novateurs. Comme nous le racontions sur Slate Afrique, au rang des solutions diverses mises en place sur le terrain: des ONG anti-braconnage forment des rangers sur le terrain avec des méthodes importées de l'armée américaine, une armée privée protège la plus grande ferme à rhinocéros au monde à Klerksdorp en Afrique du Sud, des drones survolent le parc national du Kruger pour détecter toute intrusion de braconniers, des snipers défendent les hordes au Kenya, et la justice sud-africaine a même levé le moratoire commercial sur la vente de corne de rhinocéros sur le marché intérieur. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

braconnage

AFP

En Afrique, le braconnage inquiète les professionnels du tourisme

En Afrique, le braconnage inquiète les professionnels du tourisme

AFP

En Afrique du Sud, la guerre totale contre le braconnage

En Afrique du Sud, la guerre totale contre le braconnage

AFP

Braconnage et tourisme: le Mozambique veut rattraper son retard

Braconnage et tourisme: le Mozambique veut rattraper son retard

éléphants

AFP

Le Botswana tente de défendre sa réputation de protecteur des éléphants

Le Botswana tente de défendre sa réputation de protecteur des éléphants

AFP

Le Botswana s'interroge sur le rétablissement de la chasse aux éléphants

Le Botswana s'interroge sur le rétablissement de la chasse aux éléphants

AFP

Kenya: décès de Daphne Sheldrick, la célèbre "mère" des éléphants orphelins

Kenya: décès de Daphne Sheldrick, la célèbre "mère" des éléphants orphelins