mis à jour le

Le Nigeria va lancer une campagne de vaccination contre la polio

Au lendemain de l'annonce de deux nouveaux cas de poliomyélite, les premiers depuis 2014, le Nigeria prévoit de lancer une campagne de vaccination d'urgence dès la fin août, a indiqué vendredi l'Unicef.

Le gouvernement nigérian "est passé en mode de réponse d'urgence à l'épidémie", assure vendredi dans un communiqué Priyanka Khanna, porte-parole du Fonds des Nations-unies pour l'Enfance (Unicef).

"L'organisation d'une campagne (de vaccination) à grande échelle est en place", assure Mme Khanna. "La première campagne débutera le 27 août et visera 1,3 million d'enfants. Ensuite, deux autres phases seront menées, à deux-trois semaines d'intervalle, pour toucher cette fois 4 à 5 millions d'enfants."

La poliomyélite, causée par un virus qui prolifère dans des conditions sanitaires précaires, détruit le système nerveux, pouvant entraîner la paralysie et la mort. Il n'existe pas de traitement curatif. Seul le vaccin permet d'éviter la maladie.

La découverte de deux nouveaux cas - deux enfants, paralysés par le virus, dans le nord-est du Nigeria - est un revers sérieux pour ce pays qui espérait avoir éradiqué la polio. En septembre 2015, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait retiré le Nigeria de la liste des pays où cette maladie est endémique. Le pays le plus peuplé d'Afrique espérait être certifié exempt de polio en 2017.

Des campagnes de vaccination sont également prévues dans les pays voisins avec un accent particulier sur la région du lac Tchad et le nord du Cameroun, précise dans le communiqué la porte-parole de l'Unicef.

La campagne débutera dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du pays, où ont été enregistrés les deux nouveaux cas et où sévissent depuis six ans les combattants jihadistes de Boko Haram.

La campagne sanitaire pour éradiquer la polio a débuté au Nigeria en 1998. En octobre 2015, le président nigérian Muhammadu Buhari s'était engagé à poursuivre ces efforts.

Mais les campagnes de vaccination sont compliquées par la présence de Boko Haram dans le nord-est du pays, et par des rumeurs selon lesquelles le vaccin rendrait stérile. Certains Etats du nord musulman du Nigeria avaient même stoppé les vaccinations en 2003.

AFP

Ses derniers articles: CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record  CAN: le Ghana engrange, El-Hadary défie le temps  Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée 

campagne

AFP

Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale

Angola: le parti au pouvoir lance sa campagne électorale

AFP

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Nigéria

AFP

Le Nigeria devrait envisager l'asile pour le président gambien Jammeh

Le Nigeria devrait envisager l'asile pour le président gambien Jammeh

AFP

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

AFP

Le Nigeria compte plus de 193 millions d'habitants

Le Nigeria compte plus de 193 millions d'habitants

vaccination

AFP

Polio: le Nigeria lance sa campagne de vaccination dans l'urgence

Polio: le Nigeria lance sa campagne de vaccination dans l'urgence

AFP

Soudan du Sud: campagne de vaccination contre le choléra

Soudan du Sud: campagne de vaccination contre le choléra

AFP

Soudan: Khartoum autorise la vaccination anti-polio au Kordofan-Sud et Nil bleu

Soudan: Khartoum autorise la vaccination anti-polio au Kordofan-Sud et Nil bleu