mis à jour le

JO-2016/Athlétisme: titre et record du monde sur 10.000 m pour l'Ethiopienne Almaz Ayana

L'Ethiopienne Almaz Ayana a remporté le titre du 10.000 m en améliorant nettement le record du monde, vieux de 23 ans, de 14 secondes, en 29 min 17 sec 45/100e, pour l'ouverture des épreuves d'athlétisme vendredi à Rio. 

Ayana, 24 ans, a devancé la Kényane Vivian Cheruiyot (29:32.53, record national) et sa compatriote Tirunesh Dibaba (29:42.56), qui était double tenante du titre. 

Championne du monde du 5000 m en 2015, Ayana a démarré juste après le 5e km (14:46.9) pour entamer une course contre la montre et démolir l'ancienne marque (29:31.78) qui appartenait à la Chinoise Junxia Wang depuis le 8 septembre 1993. 

Les 13 premières ont amélioré leurs records personnels, dont Dibaba, revenue de maternité. 

En Ethiopie, la rivalité entre les deux championnes est particulièrement sensible. Ayana est originaire d'une province occidentale adossée au Soudan et à majorité musulmane. 

Les Dibaba -la soeur cadette Genzebe est détentrice du record du monde du 1500 m-, comme Haile Gebreselassie et Kenenisa Bekele, viennent des hauts-plateaux, au sud de la capitale Adids Abeba, fief des catholiques orthodoxes. 

AFP

Ses derniers articles: L'Église craint que la RDC sombre dans "une situation incontrôlable"  Bénin: RSF dénonce la suspension de quatre médias en 48 heures  La longévité politique des chefs d'État africains 

Monde

AFP

Au Maroc, les trésors de la plus vieille bibliothèque du monde

Au Maroc, les trésors de la plus vieille bibliothèque du monde

Géopolitique

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

AFP

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

record

AFP

Climat: record de température mondiale prévu pour 2016

Climat: record de température mondiale prévu pour 2016

AFP

Transfert: André Ayew

Transfert: André Ayew

AFP

Réfugiés et déplacés: 65,3 millions en 2015, nouveau record mondial

Réfugiés et déplacés: 65,3 millions en 2015, nouveau record mondial