mis à jour le

Yémen: les raids aériens et les combats se poursuivent sur Sanaa

Les avions de la coalition arabe sous commandement saoudien ont mené jeudi de nouveaux raids dans la région de la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par les rebelles chiites Houthis, tandis qu'une Saoudienne a été tuée à la frontière par des tirs en provenance du Yémen.

Des frappes aériennes ont pris pour cible dans la matinée la base aérienne d'Al-Daïlami, adjacente à l'aéroport de Sanaa, fermé pour la troisième journée consécutive, ainsi que l'école militaire et d'autres positions dans la capitale, a affirmé l'agence Saba, contrôlée par les rebelles.

Des sources militaires loyales au gouvernement ont affirmé que les raids n'ont visé, autour de la capitale, que des positions militaires des Houthis et de leurs alliés, les partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh.

L'agence Saba a assuré au contraire que des habitations avaient été touchées et a fait état d'autres raids dans la province de Saada, fief rebelle dans le nord du Yémen, près de la frontière avec l'Arabie saoudite.

Dans le secteur ouest de la frontière, une Saoudienne a été tuée par des tirs en provenance du Yémen, a annoncé la défense civile saoudienne. Une autre Saoudienne a été blessée, ainsi que six autres personnes, selon la même source.

Mercredi soir, la défense civile saoudienne a fait état de la mort dans la province de Jazane (sud) d'un civil et de sept blessés, dont quatre enfants, victimes de bombardements depuis le Yémen.

Au nord-est de Sanaa, les combats se sont poursuivis jeudi entre forces loyalistes et rebelles chiites.

Au moins 22 rebelles et 4 loyalistes ont été tués en 24 heures dans le secteur de Naham, a affirmé à l'AFP un porte-parole des forces loyalistes, Hadi Abdallah al-Chadaq.

Douze autres rebelles ont trouvé la mort dans un raid de la coalition arabe contre leur convoi dans le secteur de Midi, plus proche de la frontière saoudienne, a-t-il ajouté.

Les hostilités ont repris de plus belle mardi dernier au Yémen, trois jours après la suspension par l'ONU de pourparlers de paix qui se tenaient au Koweït depuis plus de trois mois sans progrès tangible.

AFP

Ses derniers articles: Coronavirus: polémique entre le ministre des Sports algérien et l'athlète Makhloufi  Coronavirus: le Kenya reprend les vols internationaux le 1er août  Malawi: le nouveau président appelle au sacrifice pour relever le pays 

combats

AFP

Somalie: une milice soufi rend les armes après des combats violents

Somalie: une milice soufi rend les armes après des combats violents

AFP

Somalie: au moins 12 morts dans des combats dans le centre

Somalie: au moins 12 morts dans des combats dans le centre

AFP

Fragile cessez-le-feu en vigueur en Libye, après des mois de combats

Fragile cessez-le-feu en vigueur en Libye, après des mois de combats

raids

AFP

Libye: enlisés près de Tripoli, les belligérants intensifient les raids aériens

Libye: enlisés près de Tripoli, les belligérants intensifient les raids aériens

AFP

Libye: les combats s'intensifient au sud de Tripoli, raids aériens

Libye: les combats s'intensifient au sud de Tripoli, raids aériens

AFP

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa