mis à jour le

Egypte: l'ex-mufti Ali Gomaa échappe

L'ex-mufti d'Egypte Ali Gomaa a échappé vendredi à une tentative d'assassinat, près de chez lui en banlieue du Caire, dans laquelle son garde du corps a été blessé, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Agé de 64 ans, M. Gomaa a été mufti d'Egypte pendant une décennie jusqu'en 2013. Il avait fortement soutenu la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi cette même année et la répression meurtrière de ses partisans.

L'ancien mufti se rendait dans une mosquée proche de son lieu de résidence dans la commune du 6-Octobre quand des assaillants cachés dans un jardin ont ouvert le feu, selon le ministère de l'Intérieur.

Des échanges de tirs ont opposé ses gardes du corps aux assaillants qui ont fini par prendre la fuite, a ajouté la même source, faisant état d'un blessé léger parmi les gardes du corps.

Ali Gomaa a par la suite déclaré à la télévision d'Etat s'être caché derrière une mosquée quand les tirs ont commencé. 

Après l'attaque, destinée à "semer la peur", "j'ai conduit la prière du vendredi, pour envoyer un message à ces gens-là", a-t-il dit dans un entretien téléphonique à la télévision. 

La chaîne locale privée CBC Extra a elle montré des images sur lesquelles on voit l'ancien mufti accompagné de gardes armés de pistolets à sa sortie de la mosquée après la fusillade.

Dans un entretien avec cette chaîne, il a dit que ce n'était pas la première fois qu'il échappait à une tentative d'assassinat.

"Ils ont fait sauter ma maison à Fayoum" (province au sud-ouest du Caire), a-t-il notamment raconté. 

Connu pour sa modération en matière de religion et membre du Conseil des oulémas d'Al-Azhar, institution religieuse vieille de plus de mille ans, Ali Gomaa a notamment animé une émission télévisée sur les affaires religieuses.

Il est l'un des savants de l'islam les plus en vue en Egypte.

AFP

Ses derniers articles: CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun  L'Algérie déplore la faiblesse du commerce interafricain  Génocide: la peine du premier Rwandais condamné en France confirmée en appel 

Ali

AFP

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

AFP

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat

AFP

Gabon: la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo

Gabon: la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo