mis à jour le

Virus du paludisme. Crédit photo: Manchester Metropolitan University via Flickr.CC BY
Virus du paludisme. Crédit photo: Manchester Metropolitan University via Flickr.CC BY

De nouveaux espoirs dans la lutte contre le paludisme

Des scientifiques sud-africains ont annoncé avoir mis à jour une molécule très prometteuse dans la lutte contre la maladie.

Nom de code: UCT943. C'est l'université sud-africaine de Cape Town qui a annoncé la découverte de cette molécule qui pourrait changer le visage de la lutte face au paludisme, maladie infectieuse qui se transmet par piqûre de moustique. 

«Les données montrent jusqu'ici que la molécule UCT93 pourrait être plus puissante contre le virus du paludisme et plus facile à formuler [que les précédentes]. Ces aspects feront l'objet de nouvelles études et auront besoin d'être validés sur des humains», expliquent les chercheurs qui ont fait cette découverte. 

Selon les dernières estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publiées en décembre dernier, 214 millions de cas de paludisme et 438 000 décès ont été recensés dans le monde lors de l'année 2015. «L’Afrique subsaharienne supporte une part disproportionnée de la charge mondiale du paludisme. En 2015, 88% des cas de paludisme et 90% des décès dus à cette maladie sont survenus dans cette région», note l'OMS.

Une autre molécule, nommée MMV048, avait soulevé les espoirs de la communauté scientifique lors de sa découverte en 2012. Mais le potentiel de l'UCT93 est encore plus prometteur.

«UCT93 a une puissante activité contre toutes les étapes du développement du virus du paludisme et a le potentiel pour bloquer la transmission du virus d'une personne à une autre, ce qui pourrait ainsi contribuer à éradiquer le paludisme, une maladie qui coûte la vie à environ un demi-million de personnes dans le monde chaque année», a déclaré le professeur Kelly Chibale, le directeur du laboratoire H3D au sein de l'université du Cap. 

Les recherches préalables à des tests cliniques devraient durer au moins 18 mois, selon le laboratoire H3D. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

paludisme

AFP

Le paludisme presque totalement éradiqué aux Comores

Le paludisme presque totalement éradiqué aux Comores

Science

L'odeur des poulets repousse les moustiques porteurs du paludisme

L'odeur des poulets repousse les moustiques porteurs du paludisme

Moustiques

En Afrique, les cas de paludisme sont en hausse autour des nouveaux barrages

En Afrique, les cas de paludisme sont en hausse autour des nouveaux barrages