mis à jour le

Afrique du Sud: des milliers de manifestants contre le sida en amont d'une conférence internationale

Plusieurs milliers de personnes, dont la chanteuse américaine Queen Latifah et des grands-mères contraintes d'élever leurs petits-enfants orphelins du sida, ont défilé samedi à Durban pour faire pression sur les participants à la 21e conférence internationale sur le sida qui s'ouvre lundi dans cette ville.

Environ un millier de grands-mères sud-africaines ont organisé une première manifestation à Durban (est) pour faire part de leur "détresse", a constaté un journaliste de l'AFP.

"La vie est très difficile pour nous les grands-mères. Je dois me débrouiller avec tous ces enfants et personne ne m'aide", a témoigné Thandiswa Ndovela, 63 ans, qui a perdu deux de ses filles atteintes du sida et se retrouve à élever huit petits-enfants.

"J'avais vraiment besoin de venir ici et de partager ma détresse avec d'autres vieilles femmes", a-t-elle ajouté.

"Il y a des millions de grands-mères qui souffrent en silence. Nous sommes dans une situation désespérée", a expliqué une autre manifestante, Sylvia Sibisi, 66 ans, qui élève trois de ses petits-enfants.

"Le gouvernement doit nous venir en aide parce que de l'argent est alloué pour les familles d'accueil, mais pas pour nous", a-t-elle regretté. "On est censées être à la retraite, mais on ne peut pas en profiter. En plus de fournir le logement et la nourriture à nos petits-enfants orphelins, on doit être tout à la fois: des mères, des pères, des conseillers", a-t-elle expliqué.

L'Afrique du Sud, qui détient le triste record du nombre de personnes infectées par le sida, compte environ 2 millions d'orphelins du sida, selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

Plus tard dans la journée a débuté à Durban une seconde manifestation baptisée "Tenez vos promesses". Celle-ci a réuni plusieurs milliers de personnes, essentiellement des jeunes, auxquels s'étaient joints Queen Latifah et le ministre sud-africain de la Santé, Aaron Motsoaledi.

"J'ai vu beaucoup de gens dans mon quartier, même mes cousins, qui sont tombés malades faute d'information" sur le sida, a expliqué l'un des manifestants, Siyabonga Khumalo, 19 ans.

"Je n'ai pas commencé à avoir des relations sexuelles mais je vais insister pour que mon partenaire mette un préservatif. Je ne veux pas tomber enceinte, ou encore pire attraper le sida", a confié Ntombi Ntombela, 17 ans.

Durban accueille de lundi à vendredi la 21e conférence internationale sur le sida, destinée à relancer les efforts contre l'épidémie qui a fait plus de 30 millions de morts. 

Quelque 18.000 scientifiques, praticiens, militants, juristes et bailleurs de fonds, mais aussi des personnalités comme le prince Harry et l'actrice Charlize Theron, y sont attendus.

AFP

Ses derniers articles: Cinq morts dans l'effondrement d'un immeuble  Egypte: fin du référendum pour prolonger la présidence de Sissi  Algérie: arrestation du PDG du premier groupe privé et d'autres industriels 

Afrique

AFP

Afrique du Sud:

Afrique du Sud:

AFP

En Afrique du Sud, la grande colère des oubliés des services publics

En Afrique du Sud, la grande colère des oubliés des services publics

AFP

Afrique du Sud: le vote

Afrique du Sud: le vote

conférence

AFP

Crise en Libye: une conférence de "réconciliation" en juillet

Crise en Libye: une conférence de "réconciliation" en juillet

AFP

Algérie: dissensions au sein du parti de Bouteflika sur la Conférence nationale

Algérie: dissensions au sein du parti de Bouteflika sur la Conférence nationale

AFP

Libye: conférence nationale en avril pour dresser une "feuille de route" (ONU)

Libye: conférence nationale en avril pour dresser une "feuille de route" (ONU)

manifestants

AFP

L'armée soudanaise exige la levée des barrages, les manifestants maintiennent la pression

L'armée soudanaise exige la levée des barrages, les manifestants maintiennent la pression

AFP

Soudan: une semaine après le départ de Béchir, les manifestants ciblent le régime

Soudan: une semaine après le départ de Béchir, les manifestants ciblent le régime

AFP

Viande et musique: les manifestants soudanais fêtent le départ de Béchir

Viande et musique: les manifestants soudanais fêtent le départ de Béchir