mis à jour le

Le camion qui a foncé sur la foule à Nice, jeudi 14 juillet. VALERY HACHE / AFP
Le camion qui a foncé sur la foule à Nice, jeudi 14 juillet. VALERY HACHE / AFP

Des papiers d’identité au nom d’un Franco-Tunisien retrouvés à bord du camion à Nice

Un camion a foncé sur la foule jeudi 14 juillet à Nice, tuant au moins 84 personnes.

Un camion a foncé dans la foule à Nice jeudi 14 juillet, faisant 84 morts, selon le ministère de l'Intérieur français. Le véhicule a renversé des dizaines de personnes sur deux kilomètres sur la Promenade des Anglais après le feu d'artifice. Le conducteur a été abattu par la police française. 

A lire aussi sur Slate.fr: Hollande prolonge l'état d'urgence après l'attentat qui a fait au moins 84 morts à Nice

L’identité du chauffeur a été confirmée par les autorités françaises vendredi 15 juillet. Selon une source policière, l’homme figurant sur les papiers est seulement connu pour des faits de droit commun. «Les documents appartiennent à un Tunisien résidant en France, connu jusqu’ici essentiellement pour des faits de violence et inconnu des services antiterroristes», rapporte Le Monde.

«Des investigations sont menées pour savoir si l’individu a agi seul ou s’il a bénéficié de complices qui auraient pris la fuite», a affirmé le porte-parole du ministère de l’Intérieur.

L'attaque meurtrière n'a pas été revendiquée par un groupe terroriste à l'heure actuelle. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le racisme anti-noir réapparaît avec violence à la CAN 2017  Le nouveau roi du Rwanda vit dans une petite maison en banlieue de Manchester  Une sécheresse menace des milliers d'éléphants au Zimbabwe, mais l'Etat l'ignore 

terrorisme

AFP

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Attentat

Un Tunisien recherché dans l'attaque du marché de Noël de Berlin

Un Tunisien recherché dans l'attaque du marché de Noël de Berlin

Egypte

Des traces d'explosifs relancent l'enquête autour du crash du vol EgyptAir

Des traces d'explosifs relancent l'enquête autour du crash du vol EgyptAir