mis à jour le

Transfert: le Sénégalais Papiss Cissé (Newcastle) part en Chine

L'attaquant international sénégalais Papiss Cissé va quitter Newcastle et l'Angleterre pour la Chine, après s'être engagé avec le Shandong Luneng, a annoncé samedi le club anglais.

Les termes du contrat du joueur de 31 ans, auteur de 44 buts en 131 matches avec les "Magpies", n'ont pas été révélés.

En rejoignant la formation chinoise basée à Jinan, dans la province du Shandong (est du pays), Cissé devient la dernière acquisition en provenance d'Europe du championnat chinois, qui attire de plus en plus grâce notamment à sa puissance financière.

Il rejoint ainsi une cohorte de joueurs de renom en Europe qui ont quitté le Vieux Continent pour la Super League chinoise, parmi lesquels les Brésiliens Hulk et Ramires, le Colombien Jackson Martinez, l'ancien ailier argentin du Paris SG Evequiel Lavezzi ou l'Ivoirien Gervinho. Son compatriote sénégalais Demba Ba évolue lui au Shanghai Shenua depuis 2015.

Newcastle a il est vrai été relégué en Championship, la deuxième division anglaise, à l'issue de la saison 2015-2016, lors de laquelle Cissé a inscrit 3 buts en 21 rencontres de Premier League.

AFP

Ses derniers articles: L'Ethiopie va distribuer des cartes d'identité aux rastas  Le Maroc instaure une subvention pour attirer les tournages de films étrangers  L'Afrique du Sud devrait sortir de la récession au 2e trimestre 

Chine

AFP

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

AFP

La Chine envoie des soldats

La Chine envoie des soldats

AFP

Le Botswana interdit les exportations d'ânes, très prisés en Chine

Le Botswana interdit les exportations d'ânes, très prisés en Chine

Sénégalais

AFP

Réparation d'une "injustice": 28 tirailleurs sénégalais redeviennent Français

Réparation d'une "injustice": 28 tirailleurs sénégalais redeviennent Français

AFP

Centrafrique: un Casque bleu sénégalais tué

Centrafrique: un Casque bleu sénégalais tué

AFP

CAN: "Obligation de nous faire pardonner", affirme le capitaine sénégalais Kouyaté

CAN: "Obligation de nous faire pardonner", affirme le capitaine sénégalais Kouyaté