mis à jour le

Aide américaine de 100 millions de dollars pour l'éducation des jeunes filles au Maroc

Les Etats-Unis ont annoncé mardi un programme de plus de 100 millions de dollars (90,4 millions d'euros) pour soutenir l'éducation des jeunes filles au Maroc en marge d'une visite de la Première dame américaine Michelle Obama à Marrakech.

"Je suis fière que les Etats-Unis travaillent avec le gouvernement marocain (...) pour éduquer et responsabiliser les jeunes filles au Maroc", a déclaré Mme Obama lors d'une rencontre avec des Marocaines poursuivant leurs études dans cette ville du centre du Maroc.

"Ces investissements contribueront (...) à la réalisation de leurs ambitions", a ajouté la première dame, accompagnée des actrices américaine Meryl Streep et indienne Freida Pinto qui militent pour l'accès des jeunes femmes à l'éducation.

"Le Millennium Challenge Corporation (MCC) annonce un investissement de près de 100 millions de dollars pour la mise en place d'un nouveau modèle pour l'enseignement secondaire au Maroc", est-il indiqué dans un communiqué dont l'AFP a reçu une copie.

Cet investissement doit bénéficier à "environ 100.000 élèves, dont 50.000 jeunes filles, en répondant aux besoins particuliers des jeunes adolescentes" en matière d'apprentissage, selon le texte.

Le communiqué fait également état d'un "investissement de 400.000 dollars (de l'Agence américaine pour le développement international, USAID) destiné aux associations locales pour construire cinq nouveaux dortoirs pour filles".

Michelle Obama "nous a inspirées pour travailler davantage et se concentrer sur notre éducation", s'est réjouie Rihab Boutadghart, une jeune Marocaine bénéficiaire du programme.

La Première dame, accompagnée de ses filles Malia et Sasha, est arrivée dans la nuit de lundi à mardi à Marrakech, où elle a été accueillie par le roi Mohammed VI. Elle doit partir mercredi pour l'Espagne dans le cadre de sa tournée en faveur de l'éducation des jeunes filles.

Barack et Michelle Obama ont lancé en 2005 une campagne "Let Girls Learn" ("Laissez les filles apprendre") qui vise à aider les quelque 62 millions de femmes qui n'ont pas accès à l'éducation dans le monde, dont une grande partie de mineures.

Selon une étude du Haut-Commissariat au Plan (HCP), un organisme officiel, l'éducation des filles gagne du terrain au Maroc. Le taux de scolarisation de la tranche 7-12 ans a nettement augmenté durant la dernière décennie, passant de 77,5% en 2004 à 94,1% en 2014.

Cependant, plus de la moitié des Marocaines dites "en âge d'activité" (15 ans et plus) restaient analphabètes en 2014, les femmes rurales restant plus touchées que les citadines.

AFP

Ses derniers articles: Centrafrique:  Rwanda: libération de l'épouse d'un opposant en exil  Gabon: le président Bongo lance son "dialogue" de sortie de crise 

aide

AFP

Famine en Somalie: aide d'urgence de 22 millions de dollars de l'ONU

Famine en Somalie: aide d'urgence de 22 millions de dollars de l'ONU

AFP

Nigeria: l'ONU suspend son aide après une rare attaque de convoi humanitaire

Nigeria: l'ONU suspend son aide après une rare attaque de convoi humanitaire

AFP

Sécheresse en Afrique australe: aide chiffrée

Sécheresse en Afrique australe: aide chiffrée

dollars

AFP

RDC 5 millions de dollars pour la crise humanitaire au Kasaï

RDC 5 millions de dollars pour la crise humanitaire au Kasaï

AFP

Corruption JO-2016: versement de 1,5 million de dollars

Corruption JO-2016: versement de 1,5 million de dollars

AFP

L'ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines

L'ONU a besoin de 4,4 milliards de dollars contre les famines

filles

AFP

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

AFP

Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles dans une église

Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles dans une église