mis à jour le

Electricité: création d'une vaste co-entreprise pan-africaine

Deux gros investisseurs dans le secteur énergétique en Afrique ont annoncé mercredi la création d'une vaste co-entreprise qui devrait permettre d'augmenter la production d'électricité à travers ce continent.

Harith General Partners et Africa Finance Corporation (AFC) ont souligné que cette initiative devrait permettre d'améliorer le financement et le développement de projets dans les énergies renouvelables et non renouvelables, sur un continent où plus de 620 millions de personnes vivent sans électricité.

AFC, dont le siège se trouve à Lagos, détient des participations notamment dans la société Cenpower, qui possède une centrale au Ghana devant assurer à partir de 2017 quelque 10% de la production d'énergie de ce pays, et dans la firme Cabeolica qui exploite un champ d'éoliennes au Cap vert représentant 20% des besoins de ce pays.

Basée à Johannesburg, Harith, à travers le Pan African Infrastructure Development Fund, a investi dans divers projets énergétiques notamment au Nigeria et en Afrique du sud.

La nouvelle co-entreprise "créera une entité énergétique africaine qui aura des capitaux importants, une expérience sectorielle spécifique et une masse critique d'actifs existants et de projets crédibles", a affirmé le directeur général de Harith, Tshepo Mahloele.

AFP

Ses derniers articles: Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption  Togo: 2ème jour de manifestation de l'opposition dans un climat tendu  Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême d'un "coup d'Etat" 

création

AFP

Migration: création en Tunisie d'une instance contre les trafics d'êtres humains

Migration: création en Tunisie d'une instance contre les trafics d'êtres humains

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président