mis à jour le

Soldats français soupçonnés de sévices physiques en Centrafrique: le parquet de Paris ouvre une enquête

Le parquet de Paris a ouvert la semaine dernière une enquête préliminaire visant des militaires français en Centrafrique, soupçonnés d'avoir passé à tabac deux Centrafricains ou d'avoir laissé faire, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Une enquête préliminaire a été ouverte notamment pour "violences volontaires en réunion" ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de huit jours, "séquestration", "menaces avec armes" et non-assistance à victime. 

Cette enquête, qui fait suite à un rapport de commandement du ministère français de la Défense transmis à la justice, a été confiée à la Gendarmerie prévôtale, chargée des investigations sur les crimes et délits commis par des militaires français lors d'opérations extérieures.

Début juin, le ministère de la Défense avait annoncé avoir pris des mesures de suspension à l'encontre de cinq militaires de la force française Sangaris en Centrafrique.

Ces soldats sont soupçonnés d'avoir commis ou laissé commettre de graves sévices physiques sur deux ressortissants centrafricains dans un poste de contrôle du PK 12 (point kilométrique) à Bangui, début 2014. 

La force française Sangaris, présente en Centrafrique, est déjà mise en cause dans des scandales d'abus sexuels tout comme des Casques bleus d'autres contingents. Trois enquêtes judiciaires sont en cours à Paris.

"Il n'y a aucune connotation sexuelle dans cette pitoyable affaire", avait indiqué un proche du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, au quotidien Ouest-France qui a révélé la dernière affaire en date visant Sangaris.

enquête

AFP

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés

AFP

Vincent Bolloré en garde

Vincent Bolloré en garde

AFP

Angola: un journaliste jugé

Angola: un journaliste jugé

français

AFP

Kenya: le Français Sébastien Migné nouveau sélectionneur

Kenya: le Français Sébastien Migné nouveau sélectionneur

AFP

Avant Bolloré, d'autres grands patrons français mis en cause par la justice

Avant Bolloré, d'autres grands patrons français mis en cause par la justice

AFP

Spécialiste de l'attaque, le Français Vincent Bolloré désormais sur la défensive

Spécialiste de l'attaque, le Français Vincent Bolloré désormais sur la défensive

Paris

AFP

Affaire Bolloré: le président guinéen veut porter plainte

Affaire Bolloré: le président guinéen veut porter plainte

AFP

Deux ex-maires rwandais condamnés

Deux ex-maires rwandais condamnés

AFP

L'errance kafkaïenne

L'errance kafkaïenne