mis à jour le

Nigeria: des rebelles ont fait exploser une plateforme du groupe pétrolier Chevron

Des rebelles ont fait exploser une installation offshore du groupe pétrolier américain Chevron dans le sud du Nigeria a annoncé la marine vendredi, laissant craindre une nouvelle flambée de violence qui pourrait affecter la production de brut.

"Des rebelles ont utilisé des explosifs pour faire sauter la plateforme Okran, une installation qui sert à la collecte du pétrole et du gaz destinés au terminal Escravos", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la marine nigériane Chris Ezekobe. L'attaque, survenue mercredi soir près de Warri, dans l'Etat de Delta, a été revendiquée par le groupe "les vengeurs du delta du Niger", a-t-il précisé.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: saisie record de trois tonnes d'écailles de pangolin  RDC: un mort et des blessés lors d'une évasion de la prison de Bukavu  Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo 

rebelles

AFP

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

Soudan du Sud: les forces gouvernementales approchent du QG des rebelles

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles emprisonnés

AFP

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"

Côte d'Ivoire: deux leaders des anciens rebelles "mis aux arrêts"