mis à jour le

Algérie: le chef de cabinet de Bouteflika élu

Ahmed Ouyahia, directeur de cabinet du président algérien Abdelaziz Bouteflika, a été élu jeudi à une écrasante majorité à la tête du Rassemblement national démocratique (RND), deuxième force politique au Parlement, selon un journaliste de l'AFP.

M. Ouyahia, une des principales figures de la vie politique algérienne depuis 20 ans, a recueilli 1.513 voix contre seulement 21 voix pour son concurrent, Belkacem Mellah, lors du voté organisé au premier jour de son 5e congrès qui s'achève samedi.

Le RND, créé en 1997, en pleine guerre civile, est la deuxième force politique du pays après le Front de libération nationale (FLN) avec lequel il forme les principaux soutiens de M. Bouteflika.

Ahmed Ouyahia, 64 ans, dirigeait le RND à titre intérimaire depuis juin 2015. 

Plusieurs fois Premier ministre, il a déjà dirigé le RND pendant 14 ans, entre décembre 1998 et janvier 2013.

"Depuis 1999, le RND sert la patrie à travers ses choix politiques et un soutien permanent au président Abdelaziz Bouteflika", a-t-il déclaré en insistant sur le "soutien indéfectible" de son parti à l'armée et sa lutte contre le terrorisme.

Bouteflika

AFP

Algérie: des politiques et des intellectuels appellent Bouteflika

Algérie: des politiques et des intellectuels appellent Bouteflika

AFP

Algérie: le FLN réitère son appel

Algérie: le FLN réitère son appel

AFP

Algérie: le Premier ministre souhaite un 5e mandat de Bouteflika

Algérie: le Premier ministre souhaite un 5e mandat de Bouteflika

chef

AFP

Ouganda: première comparution du chef du groupe rebelle musulman ADF

Ouganda: première comparution du chef du groupe rebelle musulman ADF

AFP

Le Mozambique rend un dernier hommage au chef de l'ex-rébellion décédé

Le Mozambique rend un dernier hommage au chef de l'ex-rébellion décédé

AFP

Au Mozambique, la Renamo sous pression après la mort de son chef Dhlakama

Au Mozambique, la Renamo sous pression après la mort de son chef Dhlakama

parlement

AFP

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

Diamants au Zimbabwe: la convocation de Mugabe devant le Parlement reportée

AFP

Tchad: le Parlement vote la nouvelle Constitution

Tchad: le Parlement vote la nouvelle Constitution

AFP

Mugabe convoqué par le Parlement pour la disparition de 15 milliards de dollars de diamants

Mugabe convoqué par le Parlement pour la disparition de 15 milliards de dollars de diamants