mis à jour le

Une pizza en préparation à Naples en 2008. Crédit photo: ROBERTO SALOMONE / AFP
Une pizza en préparation à Naples en 2008. Crédit photo: ROBERTO SALOMONE / AFP

Surprise, en Italie un pizzaiolo sur cinq est Egyptien

Et les pizzas sont toujours succulentes.

L'Italie est le pays de la pizza. L'Unesco a d'ailleurs classé la ville de Naples comme le berceau de la pizza margherita – garnie de tomate, mozzarella et basilique, des ingrédients qui reconstituent les couleurs du drapeau national. Selon la légende, la première pizza avait été cuisinée en l'honneur de la reine Margherita d'Italie, en visite à Naples en 1886. 

Aujourd'hui, plus de 100.000 pizzaiolos sont employés à temps plein à travers le pays pour servir 1,6 milliard de pizzas par an, et 50.000 autres travaillent à temps partiel – les weekends ou lors de la saison touristique –, selon les chiffres de l'Academia pizzaioli. Mais si la confection de pizzas est inscrite au patrimoine national, l'industrie italienne de la pizza est devenue au fil des années largement cosmopolite, comme le raconte le site d'informations Quartz.

119 chefs égyptiens à Milan

Selon les chiffres de Coldiretti, la principale organisation agricole italienne, au moins 35% des pizzaiolos ne sont pas originaires d'Italie. À Milan, ce ratio atteint même 50%. Des statistiques qui s'expliquent, selon Quartz, par les difficultés du métier – les pizzaiolos peuvent fabriquer plus de cent pizzas en une soirée et sont exposés à des chaleurs extrêmes –, mais aussi par la forte tradition de confection du pain et même de pizzas dans les pays d'Afrique du Nord, d'où sont originaires de nombreux immigrés installés dans la botte de l'Europe. Dès l'antiquité, «les Grecs, les Romains et les Egyptiens fourraient du pain avec de l'huile d'olive et des épices pour fabriquer ce qu'on appelle aujourd'hui des focaccia», explique le blog What's cookin' in NYC

Les Egyptiens occupent désormais une place prédominante dans le business de la pizza. Selon une estimation, environ 20% des pizzaiolos sont Egyptiens en Italie, rapporte Quartz. À Milan en 2010, il y avait 119 chefs égyptiens contre seulement 31 pizzaiolos originaires de Campanie, la région de Naples. Et les clients n'ont pas eu à se plaindre de la qualité des pizzas.

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

immigration

Crise migratoire

En Sicile, le maire de Catane s'oppose à l'action des Identitaires contre les migrants

En Sicile, le maire de Catane s'oppose à l'action des Identitaires contre les migrants

AFP

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

Immigration clandestine: l'UE verse une aide de 10 millions d'euros au Niger

Home sweet home

En Gambie, la fin de la dictature pousse de nombreux migrants à revenir au pays

En Gambie, la fin de la dictature pousse de nombreux migrants à revenir au pays

Italie

AFP

Bassirou, de l'enfer libyen aux sacs

Bassirou, de l'enfer libyen aux sacs

AFP

Migrants bloqués en Libye: -70% d'arrivées depuis l'été en Italie

Migrants bloqués en Libye: -70% d'arrivées depuis l'été en Italie

AFP

Migrants: de nouveaux garde-côtes libyens formés par l'UE en Italie

Migrants: de nouveaux garde-côtes libyens formés par l'UE en Italie