mis à jour le

Un panneau publicitaire vante les bienfaits de la bière au Nigeria. Crédit photo: PIUS UTOMI EKPEI / AFP
Un panneau publicitaire vante les bienfaits de la bière au Nigeria. Crédit photo: PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le Nigeria est à sec de pétrole, mais pas de bière

Malgré le ralentissement économique, les Nigérians n'ont jamais autant levé le coude.

Au Nigeria, l'argent du pétrole ne coule plus à flot depuis plusieurs mois et l'effondrement du prix du baril de pétrole sur le marché mondial. Mais, si le ralentissement économique grippe l'économie nigériane, la bière, elle, n'a jamais rempli autant de gosiers dans le pays le plus peuplé d'Afrique, comme le rapporte le site d'informations Quartz.

C'est le croisement des courbes. Premier producteur de pétrole sur le continent, le Nigeria a vu ses revenus liés l'or noir s'effondrer, alors que dans le même temps les stations essence du pays sont à court de carburant: le pétrole extrait étant d'abord réservé à l'exportation – où il est venu à meilleur prix –, et le Nigeria manque également de raffineries pour transformer son pétrole brut, comme l'explique la BBC. Conséquence: la population grogne contre le gouvernement de Muhammadu Buhari.

À lire aussi sur Slate Afrique: Les Africains ont-ils vraiment un problème avec l'alcool?

Mais les difficultés économiques n'empêchent en revanche pas les habitants de Lagos ou d'Abuja de consommer plus de bière que jamais. Le groupe Heineken a annoncé qu'il avait enregistré une croissance de 4,6% sur ce marché en Afrique sur un an, avec le Nigeria comme principale locomotive pour ses nouvelles ventes.

«Au Nigeria le volume des ventes [sur le premier quart de l'année 2016] est flatteur puisque à la même époque l'an dernier avait lieu l'élection présidentielle», commente Heineken. Mais la marque néerlandaise admet également qu'en raison de la baisse du prix du baril de pétrole: «C'est un défi d'obtenir de nouvelles parts de marché»

Mais pourquoi les Nigérians lèvent-ils plus le coude sur le bar? 

«Cela peut sembler contre-intuitif de voir que les Nigérians dépensent plus d'argent dans la bière alors que la conjoncture est difficile, mais la population de la première économie de la région est connue pour sa résilience, sa bonne humeur, et pour son goût de la fête même dans des temps difficiles», écrit le site Quartz. 

Un indice confirme ce postulat: le Nigeria figure dans le top 10 des pays africains les mieux classés à l'indice 2016 du bonheur à travers le monde

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

alcool

Santé publique

L'Afrique a un sérieux problème avec l'alcool frelaté

L'Afrique a un sérieux problème avec l'alcool frelaté

AFP

Cameroun: 21 personnes décèdent après avoir bu un alcool artisanal

Cameroun: 21 personnes décèdent après avoir bu un alcool artisanal

Alcool

Au Nigeria, «le tord-boyaux qui tue» est dans le viseur des autorités

Au Nigeria, «le tord-boyaux qui tue» est dans le viseur des autorités

pétrole

Money money money

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

AFP

La Libye va reprendre ses exportations de pétrole

La Libye va reprendre ses exportations de pétrole

Pétrole

Question pétrole, la Méditerranée ne sait pas sur quel pied danser

Question pétrole, la Méditerranée ne sait pas sur quel pied danser