mis à jour le

Une serveuse offre des rafraîchissements aux clients qui font la queue devant le Starbuks de Johannesburg, le 21 avril. AFP
Une serveuse offre des rafraîchissements aux clients qui font la queue devant le Starbuks de Johannesburg, le 21 avril. AFP

Starbucks a ouvert son premier café en Afrique subsaharienne et la queue était très longue

Des dizaines de personnes ont attendu des heures devant le café Starbucks qui a ouvert à Johannesburg en Afrique du Sud, jeudi 21 avril.

C'était annoncé depuis plusieurs mois, et pour certains l'attente a été très longue. La chaîne Starbucks, qui vend ses cafés et muffins aux quatre coins du monde, avait annoncé à l'été 2015 qu'elle ouvrirait son premier établissement en Afrique subsaharienne à Johannesburg en Afrique du Sud. 

Quelques mois après cette annonce qui avait fait beaucoup de bruit – beaucoup y voyaient l'expansion de la fameuse moyenne africaine –, le premier café Starbucks a enfin ouvert ses portes dans capitale économique d'Afrique du Sud. Et certains clients n'ont pas hésité à faire la queue pendant des heures devant le nouvel établissement pour être parmi les premiers à le tester. «Nous avons fait la queue pendant 12 heures», ont témoigné plusieurs clients à l'AFP

Starbucks a également fêté l'évènement par un tweet, en indiquant que des clients étaient massés devant les barrières du café dès minuit et demi (pour une ouverture à 7h30 du matin). 

Un autre client a partagé sa joie sur le réseau social Twitter. «Salut Johannesburg, nous vous attendons à Starbucks».

La station radio «947» a, elle, publié des photos des gobelets des premiers clients griffonnés de leur nom, marque de fabrique des restaurants Starbucks à travers le monde. 

«Starbucks est officiellement arrivé à Johannesburg! Nous étions sur place la nuit dernière et voici ce que nous avons vu.»

Mais certains Sud-africains n'hésitaient cependant pas à bouder l'arrivée de Starbucks au pays des Springboks. «Il y a plein d'endroits à Johannesburg où l'on peut déguster une excellente tasse de café. Faire la queue pendant une heure juste pour Starbucks est vraiment stupide. Désolé», commente un certain Senkwe Chanda. 

Pour cette première en Afrique subsaharienne, Starbucks va s'associer avec la marque sud-africaine Taste Holdings, selon le site américain Quartz«Le timing est le bon. Nous allons offrir aux amateurs de café une expérience unique», a déclaré à l'AFP Carlo Gonzaga, le directeur exécutif de Taste Holdings. 

Toujours selon Quartz, la marque américaine a attendu que d'autres acteurs du secteur s'implantent d'abord en Afrique du Sud pour se lancer à son tour. Car, "comme beaucoup d'autres compagnies de restauration et de boisson, Starbucks déteste y aller seul". Le marché sud-africain est également le plus porteur d'Afrique subsaharienne, avec une classe moyenne en plein développement - malgré les fortes inégalités de revenus dans le pays -, et un PIB par habitant le plus élevé de la région.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

Starbucks

Slurp

Starbucks va ouvrir son premier café en Afrique subsaharienne

Starbucks va ouvrir son premier café en Afrique subsaharienne