mis à jour le

Mali: mort de deux soldats Français des suites de leurs blessures

Deux soldats français sont morts "des suites de leurs blessures" dans le nord du Mali après l'explosion mardi d'une mine contre leur véhicule blindé, qui avait déjà causé la mort d'un soldat mardi, a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

"Le président de la République a appris avec une grande tristesse le décès de deux militaires du 511ème régiment du train d'Auxonne des suites de leurs blessures après l'explosion d'une mine contre leur véhicule blindé le 12 avril, qui avait déjà tué un de leurs camarades au Mali, dans le cadre de l'opération Barkhane dont l'objet est la stabilité dans le Sahel et la lutte contre le terrorisme. Il salue avec émotion la mémoire de ces deux soldats français morts pour notre pays", écrit la présidence de la République.

AFP

Ses derniers articles: En Algérie, excès et gaspillage s'invitent au repas de rupture du jeûne  Ebola: l'intervention de la Croix-Rouge dans les rites funéraires a réduit l'épidémie  L'Égypte prolonge l'état d'urgence pour trois mois 

blessures

AFP

Les blessures physiques mais aussi invisibles des migrants

Les blessures physiques mais aussi invisibles des migrants

AFP

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

AFP

Somalie: un journaliste succombe

Somalie: un journaliste succombe

français

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

AFP

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

Arrivée au Maroc du président français Emmanuel Macron

AFP

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

mort

AFP

Botswana: mort de l'ancien président Ketumile Masire

Botswana: mort de l'ancien président Ketumile Masire

AFP

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

Afrique du Sud: l'"esprit" d'un chef rebelle indigène rapatrié 200 ans après sa mort

AFP

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun