mis à jour le

Un parc sportif construit à Soweto par le gouvernement sud-africain. Crédit photo: ALEXANDER JOE / AFP
Un parc sportif construit à Soweto par le gouvernement sud-africain. Crédit photo: ALEXANDER JOE / AFP

Le taux de diabète a plus que doublé en Afrique depuis 30 ans

Une hausse qui est équivalente à celle mesurée à l'échelle planétaire.

L'Afrique est la région du monde avec le Moyen-Orient où le taux de diabète a connu sa plus forte hausse entre le début des années 1980 et 2014. C'est ce que révèle l'Organisation mondiale de la santé dans une étude publiée le 6 avril. Le taux de diabète est toujours plus bas en Afrique que n'importe où ailleurs dans le monde, mais celui-ci a bondi de 3,1% à 7,1% sur le continent. C'est désormais presque autant qu'en Europe où 7,3% de la population est atteint par cette maladie.

Comme le note le site Quartz, le nombre de diabétiques en Afrique est passé de 4 millions à 25 millions en 35 ans. «Pour la région qui a la population la plus jeune au monde, ce chiffre est inquiétant pour plusieurs raisons», poursuit Quartz.

À lire aussi: Le régime alimentaire des habitants d'Afrique de l'Ouest est l'un des plus sains au monde

Mais l'Afrique n'est pas dans la même configuration que le reste du monde. Si, comme l'explique le site universitaire The Conversation, les raisons de la hausse du taux de diabète à l'échelle mondiale s'explique d'abord par le vieillissement de la population, qui est plus sujette au diabète, et la sédentarité accrue des populations des pays développés ainsi qu'une nourriture plus riche, la situation n'est pas vraiment la même sur le continent africain. 

En Afrique la population est toujours très jeune, mais les modifications du régime alimentaire dans de nombreux pays avec plus de produits gras et sucrés ont conduit à une forte hausse de l'obésité dans plusieurs régions du continent. Et les gens en surpoids sont plus touchés par le diabète que les autres. 

«En Afrique du Sud au moins 58 personnes sont mortes chaque jour du diabète en 2012, selon l'institut national sud-africain des statistiques», rappelle Quartz. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Au Cameroun anglophone, un village d'irréductibles résiste à la coupure internet  La ville du Cap n'a plus que 100 jours de réserve d'eau  En Côte d'Ivoire, le gouvernement interdit la vente de cartes SIM aux moins de 16 ans 

diabète

D.Boye

Diabète et sexualité

Diabète et sexualité

Le Democrate

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)

APS

Une baisse de l'hormone du sommeil liée à un risque accru de diabète

Une baisse de l'hormone du sommeil liée à un risque accru de diabète

OMS

Santé

Cette fois l'épidémie du virus Ebola est vraiment finie

Cette fois l'épidémie du virus Ebola est vraiment finie

Ebola

La réapparition du virus Ebola au Liberia est liée à la persistance du virus chez un individu

La réapparition du virus Ebola au Liberia est liée à la persistance du virus chez un individu

Liberia

Ebola: la grève des personnels de santé libériens monte d'un cran

Ebola: la grève des personnels de santé libériens monte d'un cran