mis à jour le

Au moins 5 morts dans la résurgence d'Ebola en Guinée, selon la Coordination de lutte contre Ebola

Cinq morts d'Ebola ont été enregistrés en Guinée depuis la réapparition du virus dans le pays, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole de la Coordination nationale de lutte contre Ebola à la suite de deux décès ces derniers jours. 

"Depuis la résurgence de la maladie, nous avons enregistré cinq cas de décès, dont trois probables (inhumés avant d'être testés au virus, NDLR) et deux cas confirmés", a affirmé le responsable de la communication de la Coordination, Fodé Tass Sylla, précisant que 961 personnes ayant pu être en contact avec ces cas avaient été identifiées.

AFP

Ses derniers articles: CAN-2017: le Ghana ne rate pas son rendez-vous avec les quarts  Avalanche en Italie: des migrants africains participent aux secours  Libye: l'Egypte oeuvre pour une "solution politique" 

Ebola

Santé

Les corps meurtris des survivants d'Ebola

Les corps meurtris des survivants d'Ebola

AFP

Un premier vaccin "jusqu'

Un premier vaccin "jusqu'

Proteines

L'épidémie d'Ebola a détourné les Africains de la viande de chauve-souris

L'épidémie d'Ebola a détourné les Africains de la viande de chauve-souris

lutte

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

AFP

Sénégal: hommage unanime

Sénégal: hommage unanime

AFP

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

morts

AFP

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée