mis à jour le

Nigeria: 22 morts dans un attentat suicide dans une mosquée de Maiduguri

Deux femmes kamikazes se sont fait exploser tuant au moins vingt-deux personnes mercredi lors de la prière du matin dans une mosquée de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé à l'AFP des responsables des secours.

Le porte-parole de l'Agence de gestion des urgences de l'Etat de Borno, Abdullahi Omar, a confirmé l'attaque, sans donner de détails, tandis qu'une autre source de l'organisation a précisé que "pour le moment 22 morts sont confirmées ainsi que 35 blessés".

AFP

Ses derniers articles: CAN: les Gabonais Lemina et Obiang forfait pour le reste de l'épreuve  CAN: le Cameroun accélère, le Gabon au ralenti  Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix 

attentat

AFP

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

Mali: 60 morts dans un attentat contre les groupes signataires de la paix

AFP

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

Mali: attentat suicide contre un camp de groupes armés, 37 morts

AFP

Nigeria: trois personnes tuées dans un attentat suicide sur un campus du nord-est

Nigeria: trois personnes tuées dans un attentat suicide sur un campus du nord-est

Maiduguri

AFP

Nigeria: 6 morts dans 3 attentats suicides

Nigeria: 6 morts dans 3 attentats suicides

AFP

Nigeria: au moins deux morts dans une explosion

Nigeria: au moins deux morts dans une explosion

AFP

Nigeria: les fossoyeurs de Maiduguri enterrent les islamistes de Boko Haram et leurs victimes

Nigeria: les fossoyeurs de Maiduguri enterrent les islamistes de Boko Haram et leurs victimes

morts

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés après une frappe accidentelle de l'armée

AFP

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés dans une frappe

Nigeria: 50 morts dans un camp de déplacés dans une frappe

AFP

RDC: 26 morts dans des affrontements en huit jours

RDC: 26 morts dans des affrontements en huit jours