mis à jour le

Un soldat ivoirien sur la plage de Grand-Bassam, le 13 mars 2016. Crédit photo: ISSOUF SANOGO / AFP
Un soldat ivoirien sur la plage de Grand-Bassam, le 13 mars 2016. Crédit photo: ISSOUF SANOGO / AFP

À Grand-Bassam, les terroristes ont visé l'ancienne capitale coloniale française

Des assaillants lourdement armés ont attaqué la station balnéaire de Grand-Bassam, dimanche 13 mars, à une quarantaine de kilomètres à l'est d'Abidjan, faisant 16 morts.

Depuis l'attaque terroriste de Ouagadougou le 15 janvier, où 26 personnes avaient trouvé la mort, Abidjan était en état d'alerte maximale. Les autorités craignaient d'être la prochaine cible en Afrique de l'Ouest. Mais ce n'est pas la capitale économique ivoirienne qui a été visée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui avait déjà revendiqué les attaques sanglantes du Mali et du Burkina Faso. C'est à Grand-Bassam, une situation balnéaire située à une quarantaine de kilomètres d'Abidjan, qu'un commando composé d'au moins six terroristes à ouvert le feu sur la plage, tuant 14 civils puis deux militaires. 

«Les terroristes ont frappé un angle mort», a écrit Le Monde. Mais Grand-Bassam n'a pas été visée au hasard. Haut lieu du tourisme en Côte d’Ivoire et classé au Patrimoine mondial de l’Unesco pour ses vestiges coloniaux, cette station balnéaire est prisée par les Ivoiriens et les expatriés. 

À lire aussi: Aqmi est revenu sur le devant de la scène au Sahel en sous-traitant ses attaques

Une histoire oubliée en Occident

Et Grand-Bassam est aussi un symbole lourd de sens. De 1893 à 1900, cette ville de 90.000 habitants était la capitale coloniale de la France en Côte d'Ivoire. Les terroristes «pourraient aussi avoir été attirés par cette idée en frappant Grand-Bassam, l'ancienne capitale des colons français, haïs, analyse le média britannique The Guardian. L'histoire, qui a été oubliée par beaucoup en Occident, n'est pas toujours aussi effacée dans la tête de certains ailleurs, et notamment chez les combattants djihadistes».

Environ 15.000 ressortissants français vivent aujourd'hui en Côte d'Ivoire. «La Côte d’Ivoire est par ailleurs une base arrière de l'opération anti-terroriste française Barkhane permettant l'acheminement d'une partie des troupes et du matériel lourd. Près de 600 militaires français sont stationnés en Côte d’Ivoire», rappelle Radio France Internationale. Comme au Mali ou au Burkina c'est donc aussi la France qui a été visée. 

À lire aussi: Entre islam radical et frontières poreuses, le Sénégal craint la contagion terroriste

Les Ivoiriens, premières victimes

«Les pays de l’Afrique de l’Ouest alignés sur la France seront les prochaines cibles. C’est une stratégie construite. Ils veulent tuer le tourisme dans ces pays comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Niger, comme Daech l’a fait en Tunisie»analysait déjà dans Le Parisien au lendemain de l’attaque au Burkina Faso revendiquée par Aqmi, Mathieu Guidère, professeur agrégé d’islamologie et de la pensée arabe.

Mais à Grand-Bassam, ce sont d'abord des citoyens Ivoiriens qui sont tombés sous les balles. Comme à Bamako ou Ouagadougou, ce sont les locaux qui payent le plus lourd tribut. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Si vous voulez acheter un iPhone pour pas cher, foncez en Angola  Le racisme anti-noir réapparaît avec violence à la CAN 2017  Le nouveau roi du Rwanda vit dans une petite maison en banlieue de Manchester 

Aqmi

Terrorisme

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

AFP

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Terrorisme

Le Mali annonce l'arrestation du cerveau de l'attaque du Radisson Hotel

Le Mali annonce l'arrestation du cerveau de l'attaque du Radisson Hotel

Grand-Bassam

AFP

Côte d'Ivoire: rituels de "purification" sur la plage "souillée" de Grand-Bassam

Côte d'Ivoire: rituels de "purification" sur la plage "souillée" de Grand-Bassam

Attaque de Grand-Bassam

La Côte d'Ivoire doit fournir des «rêves alternatifs» pour lutter contre le terrorisme

La Côte d'Ivoire doit fournir des «rêves alternatifs» pour lutter contre le terrorisme

Terrorisme

Comment la Côte d'Ivoire va gérer l'après Grand-Bassam

Comment la Côte d'Ivoire va gérer l'après Grand-Bassam

terrorisme

AFP

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Algérie: 55.000 personnes poursuivies en justice pour terrorisme

Attentat

Un Tunisien recherché dans l'attaque du marché de Noël de Berlin

Un Tunisien recherché dans l'attaque du marché de Noël de Berlin

Egypte

Des traces d'explosifs relancent l'enquête autour du crash du vol EgyptAir

Des traces d'explosifs relancent l'enquête autour du crash du vol EgyptAir