mis à jour le

Macky Sall et Paul Kagame appellent l'Afrique

Les présidents sénégalais Macky Sall et rwandais Paul Kagame ont appelé l'Afrique à renouer avec l'innovation scientifique, à l'ouverture mardi à Dakar du "Next Einstein Forum" (NEF), plateforme africaine pour promouvoir la science.

"Le NEF 2016 offre à la jeunesse africaine l'opportunité d'échanger avec les savants de tous les continents", a déclaré Macky Sall en présence de plus de 1.000 scientifiques et participants, a constaté l'AFP.

Cette réunion "contribue à encourager les chercheurs africains à persévérer, à susciter le goût de la recherche chez les plus jeunes, potentiel inépuisable pour l'avenir de l'Afrique pourvu qu'ils soient formés, sinon c'est une bombe", a souligné le chef de l'Etat sénégalais.

La rencontre de trois jours, au Centre international Abdou Diouf de Dakar (Cicad), est organisée par l'Institut africain pour les sciences mathématiques (AIMS).

- "Tradition de recherche" -

"L'Afrique ne peut pas simplement consommer des technologies produites ailleurs. L'Afrique a été dépassée par les trois dernières révolutions industrielles. Nous subissons une pression pour rattraper ce retard" et pour cela, "la clef est la science et l'innovation", a renchéri le président rwandais.

"Nous n'investissons pas suffisamment dans la recherche et le développement. Le nombre d'étudiants en sciences au niveau supérieur est très faible", or "la richesse de notre continent demain dépend de ce que nous mettons dans l'esprit de nos enfants", a ajouté Paul Kagame, dont le pays accueillera la prochaine édition du forum, en 2018.

Selon M. Sall, "la jeunesse africaine doit renouer avec la tradition de recherche qui a assuré l'éclat du continent" depuis l'Egypte pharaonique.

"Nous devons ensemble relever le défi du prochain Einstein ou de la prochaine Einstein", a dit le président sénégalais, citant en exemple pour la jeunesse africaine son compatriote, l'égyptologue Cheikh Anta Diop.

"Nous avons besoin, quand on parlera d'Ebola, qu'il y ait mille biologistes africains" pour faire face à cette épidémie qui a fait depuis décembre 2013 plus de 11.000 morts en Afrique de l'Ouest, a-t-il poursuivi.

Le responsable du NEF, Thierry Zomahoun, a évoqué la fuite des cerveaux qui fait que, selon lui, "il y a plus d'ingénieurs africains aux Etats-Unis qu'en Afrique" en raison notamment de mauvaises conditions de travail des chercheurs sur le continent.

Selon les organisateurs, des représentants d'une centaine de pays participent à ce forum, qui se tient en présence de plusieurs ministres africains, de responsables d'organisations internationales et d'hommes d'affaires.

AFP

Ses derniers articles: La culture du poivron de nouveau autorisée au Niger malgré Boko Haram  Mohamed, l'ancien pirate somalien qui veut "reconstruire sa vie" en France  Grace Mugabe en justice pour une bague de 1,35 million de dollars 

kagamé

AFP

Attentat contre le président rwandais en 1994: la justice française ordonne une confrontation avec un nouvel accusateur de Kagame

Attentat contre le président rwandais en 1994: la justice française ordonne une confrontation avec un nouvel accusateur de Kagame

AFP

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

AFP

Rwanda: Kagame confirmé vainqueur avec près de 99%

Rwanda: Kagame confirmé vainqueur avec près de 99%

scientifique

Larbi Amine - Lemag

Scientifique US : Trop regarder les films pornos rend les hommes impuissants et stériles

Scientifique US : Trop regarder les films pornos rend les hommes impuissants et stériles

Larbi Amine - Lemag

Scientifique US : Trop regarder les films pornos rend les hommes impuissants et stériles

Scientifique US : Trop regarder les films pornos rend les hommes impuissants et stériles

ami

Nouakchott : Ouverture des travaux du 11eme congrès scientifique sur les maladies dues aux allergies

Nouakchott : Ouverture des travaux du 11eme congrès scientifique sur les maladies dues aux allergies