mis à jour le

Les destructions de Tombouctou sont un crime de guerre, assure l'accusation

Les destructions de mausolées à Tombouctou en 2012, dont est suspecté le jihadiste malien qui comparaît mardi devant la Cour pénale internationale, constituent un crime de guerre, a affirmé Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internatioale (CPI). 

Ces destructions ont constitué "une attaque contre une population entière et contre son identité culturelle", a-t-elle déclaré à l'ouverture de l'audience dite de confirmation des charges, qui sert à déterminer si les preuves du procureur sont suffisantes pour mener à un procès.

AFP

Ses derniers articles: Esclavage en Libye: les migrants "moins bien traités que des animaux"  Crise au Zimbabwe: les présidents sud-africain et angolais  En Centrafrique, l'ombre toujours tutélaire du Tchad 

crime

AFP

Afrique du Sud: enquête rouverte pour un crime de l'apartheid

Afrique du Sud: enquête rouverte pour un crime de l'apartheid

AFP

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

AFP

Corruption, politique et meurtre: anatomie d'un crime kényan

Corruption, politique et meurtre: anatomie d'un crime kényan

destructions

AFP

La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées

La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées

AFP

La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées

La CPI tiendra un procès pour les destructions de mausolées

AFP

Nigeria: Boko Haram jugé responsable de destructions évaluées

Nigeria: Boko Haram jugé responsable de destructions évaluées

Tombouctou

AFP

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

AFP

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

La destruction des mausolées de Tombouctou évaluée

AFP

Mali: un militaire et un civil assassinés

Mali: un militaire et un civil assassinés