mis à jour le

Kenya: l'armée affirme avoir tué le chef des renseignements des shebab

L'armée kenyane a affirmé jeudi avoir tué le chef des renseignements du groupe islamiste somalien des shebab et dix autres commandants shebab lors d'une frappe aérienne. 

Les forces kenyanes, composante de la force de l'Union africaine en Somalie, l'Amisom, ont tué le chef des services de renseignement Mahad Karate lors d'une "importante" frappe aérienne, a précisé l'armée dans un communiqué.

AFP

Ses derniers articles: Les Ghanéens dans l'attente des résultats de la présidentielle  RD Congo: dialogue politique de la dernière chance en vue  Accord Canal+ et CAF pour la diffusion de la CAN en Afrique francophone 

chef

AFP

L'Ougandais Ongwen, l'enfant-soldat devenu chef sanguinaire

L'Ougandais Ongwen, l'enfant-soldat devenu chef sanguinaire

AFP

Gambie: la justice ordonne la libération sous caution du chef de l'opposition

Gambie: la justice ordonne la libération sous caution du chef de l'opposition

AFP

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

l'armée

AFP

Nigeria: l'armée libère une lycéenne de Chibok enlevée par Boko Haram

Nigeria: l'armée libère une lycéenne de Chibok enlevée par Boko Haram

AFP

Égypte: frappes aériennes de l'armée après un attentat meurtrier

Égypte: frappes aériennes de l'armée après un attentat meurtrier

AFP

RD Congo: dix morts dans des combats entre l'armée et de présumés rebelles ougandais

RD Congo: dix morts dans des combats entre l'armée et de présumés rebelles ougandais

renseignements

AFP

L'armée kényane dit avoir tué le chef des renseignements des islamistes shebab

L'armée kényane dit avoir tué le chef des renseignements des islamistes shebab

AFP

Somalie: un chef des renseignements shebab tué dans une frappe américaine

Somalie: un chef des renseignements shebab tué dans une frappe américaine

AFP

Egypte: un ex-responsable des renseignements condamné

Egypte: un ex-responsable des renseignements condamné