mis à jour le

Mali: trois militaires maliens tués par une mine dans le Centre

Trois militaires maliens ont péri mardi lorsque leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Mopti (centre du pays), près de la frontière avec le Burkina Faso, a annoncé le ministre malien de la Défense, Tièman Hubert Coulibaly.

"Un véhicule d'une patrouille des Forces armées maliennes a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI) dans le secteur de Mondoro, région de Mopti", l'armée déplore "trois morts et deux blessés évacués sur Mopti", déclare le ministre dans un communiqué transmis à l'AFP par le ministère de la Défense.

AFP

Ses derniers articles: Côte d'Ivoire: Ouattara veut une "forte majorité" aux législatives  Gambie: le Sénégal condamne le revirement de Jammeh  Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après 

militaires

AFP

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

AFP

Municipales au Mali: cinq militaires tués dans une embuscade

Municipales au Mali: cinq militaires tués dans une embuscade

AFP

Niger: 22 militaires tués dans une attaque jihadiste contre un camp de réfugiés

Niger: 22 militaires tués dans une attaque jihadiste contre un camp de réfugiés

mine

AFP

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

Mali: le chef militaire de l'ex-rébellion tué par l'explosion d'une mine

AFP

Madagascar: face

Madagascar: face

AFP

La "fuite des cerveaux" mine l'Afrique sub-saharienne (FMI)

La "fuite des cerveaux" mine l'Afrique sub-saharienne (FMI)

tués

AFP

RDC: 34 civils tués dans l'attaque d'un village hutu

RDC: 34 civils tués dans l'attaque d'un village hutu

AFP

Somalie: au moins 8 tués par une voiture piégée

Somalie: au moins 8 tués par une voiture piégée

AFP

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty

Nigeria: 150 militants pro-Biafra tués selon Amnesty