mis à jour le

Présidentielle au Bénin: le représentant de l'ONU appelle

Le représentant spécial des nations unies en Afrique de l'ouest a invité samedi les acteurs impliqués dans le processus d'organisation de la présidentielle du 28 février au Bénin à la tolérance avant ce scrutin majeur qui consacrera une nouvelle transition démocratique dans ce petit pays de l'Afrique de l'ouest, au terme de quatre jours de visite officielle.

"J'ai partagé un message de tolérance et de fraternité avec tous les acteurs impliqués, afin que tous les candidats puissent faire campagne en toute liberté et sécurité, et que tous les électeurs sans distinction puissent participer librement et sans contrainte à toutes les activités du processus électoral, dans le respect de la loi", a déclaré à la presse Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial du Secrétaire général et chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest (UNOWA).

Une coalition de candidats de l'opposition a réclamé jeudi le report de la présidentielle si nécessaire pour procéder à l'audit "immédiat" et "contradictoire" du système de production et de distribution des cartes d'électeurs, dénonçant l'opacité qui entoure ce processus.

"Constatant que la machine à fraude de l'alliance RB/Prd/FCBE est en marche, la coalition de rupture des candidats à l'élection présidentielle dénonce les pratiques frauduleuses du président du Cos/LEPI et exige un audit immédiat et contradictoire du système de production des cartes d'électeurs", a déclaré à la presse Karimou Chabi Sika,candidat et membre de la coalition.

"On peut reporter le scrutin d'une semaine ou de deux semaines pour clarifier cette situation de transparence au niveau du Cos/LEPI", structure chargée de l'élaboration de la liste électorale, a précisé Mr Karimou Chabi Sika.

Le Premier ministre béninois Lionel Zinsou, candidat du parti au pouvoir FCBE, est soutenu par le principal parti d'opposition, le Parti du renouveau démocratique (PRD) ainsi que par la Renaissance du Bénin (RB, autre parti d'opposition).

AFP

Ses derniers articles: Afrique: Caisse des dépôts et AFD créent un fonds de 500 millions d'euros  RDC: libération d'une journaliste après quatre jours de détention  Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie 

l'ONU

AFP

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

AFP

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

AFP

RDC: l'ONU craint de "nouvelles violences" ethniques

RDC: l'ONU craint de "nouvelles violences" ethniques

présidentielle

AFP

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

AFP

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

AFP

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

tolérance

AFP

Le Burkina Faso, "modèle de tolérance religieuse", selon ICG

Le Burkina Faso, "modèle de tolérance religieuse", selon ICG

AFP

La Côte d'Ivoire, îlot de tolérance dans un continent homophobe

La Côte d'Ivoire, îlot de tolérance dans un continent homophobe

[email protected] (Elise ZIEMINE)

Plaques CEMAC, tolérance zéro pour les contrevenants

Plaques CEMAC, tolérance zéro pour les contrevenants