mis à jour le

Un panneau signale l'entrée de la forêt de Zika en Ouganda, le 29 janvier 2016. Crédit photo: ISAAC KASAMANI / AFP
Un panneau signale l'entrée de la forêt de Zika en Ouganda, le 29 janvier 2016. Crédit photo: ISAAC KASAMANI / AFP

À Zika, la forêt ougandaise où est né le virus, beaucoup de questions restent sans réponses

C'est en 1947 sur les bords du lac Victoria qu'est apparu pour la première fois le virus Zika. Les populations locales s'en inquiètent désormais.

C'est un nom qui est rentré par effraction dans le quotidien des populations aux quatre coins de la planète. Il y a peu encore, la forêt ougandaise Zika était une petite réserve connue des seuls ornithologues et scientifiques. Mais l'épidémie du virus éponyme, qui affecte le continent américain, vient de lui conférer une soudaine notoriété.

«Zika inquiète l’OMS. Les dernières données épidémiologiques convergent: ce virus (transmis via la piqûre du moustique Aedes aegypti) progresse à très grande vitesse sur le continent américain. Vingt-deux des cinquante-cinq pays sont désormais concernés et rien ne semble en mesure de freiner à court terme cette épidémie»écrit Jean-Yves Nau, journaliste et docteur en médecine, sur Slate.fr.

À lire aussi sur Slate.fr: Epidémie de virus Zika: les femmes et les futurs enfants d'abord

À des milliers de kilomètres de là, en Ouganda, l'ambiance est moins alarmiste. «Quelques personnes qui vivent près de la forêt et en ont entendu parler commencent à s'inquiéter», raconte à l'AFP Gerald Musika, ancien garde-forestier. Lui-même n'a découvert le Zika que depuis deux semaines alors qu'il a arpenté durant sept ans les sentiers de cette jungle, où le virus a été identifié en 1947. 

Un premier cas humain en 1964

«Ce virus a été détecté pour la première fois en avril 1947 chez un singe macaque rhésus dans la forêt Zika, au bord du lac Victoria, sur la presqu'île d'Entebbe (Ouganda). Sa transmission par un moustique a été prouvée expérimentalement dix ans plus tard. Le premier cas humain a été diagnostiqué en 1964 et on retrouvera ce virus à plusieurs reprises au Nigeria puis dans nombreux pays africains et asiatiques. Le génome de ce virus a été séquencé pour la première fois en 2007»explique Jean-Yves Nau sur Slate.fr.

À lire aussi sur Slate.fr: Les effets du virus Zika sont moins bien connus qu'on ne le croit

Quant à Ruth Mirembé, 24 ans et riveraine de la forêt, c'est sur Facebook qu'elle a eu vent de la maladie mais elle «n'est pas inquiète», assure-t-elle à l'AFP. La plupart des cas locaux ont présenté des symptômes légers, comme des éruptions cutanées, de la fièvre, et parfois des yeux rouges. De sorte que les autorités sanitaires mondiales les avaient à peine recensés jusqu'à l'épidémie de 2007 sur l'île micronésienne de Yap. Celle qui a débuté au Brésil l'an passé s'est traduite par la naissance de milliers de bébés atteints de microcéphalie, handicap incurable et parfois mortel.

Un nombre de cas sous-estimé en Ouganda?

Mais un reporter de la BBC qui s'est rendu sur place raconte comment le nombre de cas en Ouganda, et plus précisément dans la région de Zika, a pu être sous-évalué.

«Comme me l'a raconté le docteur John Kayuma, l'un des responsables du laboratoire de recherche local, le fait que le virus Zika ait été recherché chez peu de gens ici pourrait expliquer pourquoi il y a peu de cas en Ouganda. Il est possible qu'il y ait plusieurs personnes ou même beaucoup qui ont été infectées par le virus. Mais comme beaucoup de monde ne se rend pas à l'hôpital, nous pourrions manquer des cas».

Le ministre de la Santé ougandais s'est empressé de souligner, dans un communiqué, qu'il n'y avait pas de cas du virus dans son pays et que l'épidémie actuelle n'était pas partie d'Afrique de l'Est: «Nous n'avons enregistré aucun cas depuis plusieurs années en Ouganda et il n'y a pas d'épidémie» dans ce pays qui a déjà connu par le passé Ebola. Une déclaration qui n'inspire pas forcément confiance. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales 

épidémie

AFP

Epidémie de fièvre au Niger: 32 morts depuis fin août

Epidémie de fièvre au Niger: 32 morts depuis fin août

AFP

Centrafrique: une épidémie de choléra fait au moins 10 morts

Centrafrique: une épidémie de choléra fait au moins 10 morts

Epidémie

Pourquoi il ne faut pas comparer le virus Zika à Ebola

Pourquoi il ne faut pas comparer le virus Zika à Ebola

Zika

Maladies

Chez les moustiques, le danger est dans la salive

Chez les moustiques, le danger est dans la salive