mis à jour le

Just say NO to corruption. Crédit photo:  Lars Plougmann via Flickr, Licensed by CC.
Just say NO to corruption. Crédit photo: Lars Plougmann via Flickr, Licensed by CC.

Mauvaise nouvelle, l'Afrique subsaharienne est toujours la région la plus corrompue au monde

Les habitants de nombreux pays africains estiment que la corruption a empiré en 2015.

La corruption est le principal frein sur le chemin d'une croissance forte dans de nombreux pays émergents et en développement. C'est ce qu'expliquait Eric Le Boucher sur Slate.fr dans un article sur le sujet, en avançant un chiffre frappant de la Banque mondiale qui affirmait dans une étude qu'une transaction sur sept fait l’objet d’un détournement, selon une enquête sur 127 pays. Shanta Devarajan, chef économiste pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de cette institution, rappellait aussi le cas d'un pays comme la Tunisie où «la corruption tranquille» sous Ben Ali a consisté à monopoliser l’activité du pays au profit de la famille et des amis. «Ce qui a eu pour conséquence la stagnation de l’emploi, vingt ans durant», pointe Eric Le Boucher.

À lire aussi sur Slate.fr: La corruption, ce mal qui bride la croissance des pays émergents

Mais la Tunisie est très loin d'être le seul pays africain à être touché de manière endémique par la corruption. Et ce sont les habitants du continent qui le disent haut et fort. Dans un sondage publié par l'ONG Transparency international en décembre 2015, 58% des Africains sondés dans différents pays affirmaient que la corruption avait empiré au cours de l'année, contre seulement 22% qui estimaient que la situation s'était améliorée.

Et c'est sans doute vrai.

Dans son nouvel indice de la corruption à travers le monde, Transparency International classe l'Afrique subsaharienne comme la région la plus corrompue de la planète, à égalité avec une région qui englobe l'Europe de l'Est et l'Asie centrale. Le sous-continent africain obtient un indice moyen de 33 sur 100 (plus la note est proche de 100 et moins un pays est considéré comme corrompu), contre une note de 67 par exemple pour l'Europe de l'Ouest où un score de 43 pour l'Amérique du Sud. C'est le Botswana — souvent loué pour la transparence de ses institutions et sa solide démocratie – qui est le pays le mieux classé d'Afrique subsaharienne avec une note de 63; à l'autre bout de l'échelle on retrouve la Somalie avec un triste "8".

Cliquez sur les pays de votre choix pour obtenir des informations

Réduction des risques dans le business

«Outre le conflit et la guerre, une mauvaise gouvernance, la faiblesse des institutions publiques telles que la police et le système judiciaire, et un manque d’indépendance dans les médias caractérisent les pays les moins bien classés», note Transparency International.

«Pendant que les gouvernements sont en train de réduire les risques de corruption dans le business, il y a peu de changement pour les citoyens», ajoute dans le rapport Chantal Uwimana, directrice de Transparency en Afrique subsaharienne.

Les trois grandes puissances économiques de la région, l'Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya, sont particulièrement concernées par la corruption endémique, souligne le site d'informations Quartz, qui s'appuie sur le rapport. Ce trio «a montré peu de signes d'amélioration, décollant à peine des dernières positions qu'ils occupaient ces dernières années», ajoute Quartz. Et dans ces pays à très fort potentiel économique, les conséquences de ce fléau rejaillissent sur une large partie de la population qui attend de voir son niveau de vie vraiment s'améliorer.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

corruption

AFP

Corruption au Nigeria: l'ex-président Jonathan convoqué en justice

Corruption au Nigeria: l'ex-président Jonathan convoqué en justice

AFP

Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption

Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption

AFP

Winnie Mandela: "La corruption est le maillon faible de l'ANC"

Winnie Mandela: "La corruption est le maillon faible de l'ANC"

croissance

AFP

Afrique: la reprise fragile de la croissance se confirme, selon le FMI

Afrique: la reprise fragile de la croissance se confirme, selon le FMI

AFP

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Le Nigeria renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Croissance

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique