mis à jour le

Capture d'écran d'une vidéo du site newsinc.com. DR
Capture d'écran d'une vidéo du site newsinc.com. DR

En Tanzanie, une girafe ressemble étrangement à David Bowie

Une anomalie génétique lui donne des airs de Ziggy Stardust, un personnage fictif créé par l'icône britannique décédée le 10 janvier 2016.

Comme ça, Omo sonne comme un joli nom. Mais la célèbre girafe, qui porte ce patronyme dans le parc national du Tarangire en Tanzanie, le doit en fait à une célèbre marque de lessive nationale. Car atteint de leucisme, une anomalie génétique qui entraîne une dépigmentation de la peau chez plusieurs espèces animales, cette girafe présente un poil blanc... à l'exception de sa crinière qui affiche un rouge explosif, comme le rapporte le média américain The Christian Science Monitor.

«Ziggy Stardust réincarné en une rare girafe blanche! Repérée en Tanzanie.»

Des caractéristiques physiques qui ont poussé certains observateurs à comparer cette jeune girafe à Ziggy Stardust, un personnage fictif à la peau très blanche et aux cheveux rouges, conçu et interprété par David Bowie au début des années 1970.

«Il apparaît qu'Omo s'entend bien avec les autres girafes, elle a toujours été vue avec un groupe d'animaux normalement colorés», a expliqué le Dr Derek Lee, fondateur du Wild Nature Institute, dont les propos ont été rapportés par le site Boredpanda.

Les autorités du parc ont expliqué que la surveillance autour d'Omo était renforcée en raison de la cible qu'elle pouvait présenter pour les braconniers. Le prestigieux magazine National Geographic a relayé une campagne de dons sur le site wonname.com où les internautes sont appelés à voter pour un nouveau nom pour Omo la girafe. Les fonds récoltés serviront à la lutte anti-braconnage en Tanzanie. 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

braconnage

AFP

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Wildlife

Comment le braconnage change l'anatomie des éléphants

Comment le braconnage change l'anatomie des éléphants

Wildlife

Le zèbre, ce cheval qui n'a jamais aimé l'homme

Le zèbre, ce cheval qui n'a jamais aimé l'homme

safari

Wildlife

Comme les hommes, les singes se réconcilient après une dispute

Comme les hommes, les singes se réconcilient après une dispute

Wildlife

Prudence, les braconniers utilisent les données GPS de vos photos en safari

Prudence, les braconniers utilisent les données GPS de vos photos en safari

Braconnage

Pour protéger la faune, il ne faut pas interdire la chasse sportive en Afrique

Pour protéger la faune, il ne faut pas interdire la chasse sportive en Afrique