mis à jour le

Nigeria: au moins dix morts dans un triple attentat-suicide

Trois kamikazes se sont fait exploser mercredi, tuant au moins dix personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria, où le groupe islamiste Boko Haram a enlevé plus de 200 lycéennes en 2014, a rapporté un responsable local.

"Le bilan est encore provisoire mais pour l'instant nous avons confirmation d'au moins dix morts et plus de trente blessés", a déclaré à l'AFP le responsable, Ayuba Chibok. Les attentats, qui se sont produits à vers 11 heures GMT, visaient le marché qui se tenait ce jour-là, a-t-il précisé.

AFP

Ses derniers articles: Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné  En Tunisie, un homme donne une sépulture aux migrants morts en mer  Mausolée de Tombouctou: la CPI doit se prononcer sur les dommages 

attentat-suicide

AFP

Nigeria: 15 morts dans un quadruple attentat-suicide

Nigeria: 15 morts dans un quadruple attentat-suicide

AFP

Nigeria: 9 morts dans un triple attentat-suicide dans le nord-est

Nigeria: 9 morts dans un triple attentat-suicide dans le nord-est

AFP

Somalie: au moins six morts dans un attentat-suicide

Somalie: au moins six morts dans un attentat-suicide

Chibok

AFP

Nigeria: une autre adolescente de Chibok retrouvée par l'armée

Nigeria: une autre adolescente de Chibok retrouvée par l'armée

AFP

Nigeria: les lycéennes de Chibok attendent de retrouver leurs familles

Nigeria: les lycéennes de Chibok attendent de retrouver leurs familles

AFP

Nigeria: chronologie des événements de Chibok depuis 2014

Nigeria: chronologie des événements de Chibok depuis 2014

morts

AFP

En Tunisie, un homme donne une sépulture aux migrants morts en mer

En Tunisie, un homme donne une sépulture aux migrants morts en mer

AFP

RDC: deux morts du choléra dans l'est

RDC: deux morts du choléra dans l'est

AFP

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu