mis à jour le

Des jihadistes affirment avoir enlevé la Suissesse Béatrice Stockly au Mali

L'agence mauritanienne privée Al-Akhbar a rapporté mardi soir avoir reçu une vidéo de "l'Emirat du Sahara", un groupe lié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), affirmant avoir enlevé la Suissesse Béatrice Stockly à Tombouctou (nord du Mali), début janvier.

"Nous annonçons notre responsabilité dans l'enlèvement de cette mécréante évangélisatrice qui, par son travail, a réussi à faire sortir de l'islam nombres de fils de musulmans", selon les propos en arabe attribués par Al-Alakhbar à un porte-parole de l'Emirat du Sahara s'exprimant dans la vidéo que l'agence n'a pas diffusée. Selon un de ses responsables joint par l'AFP, Al-Akhbar ne compte pas le faire.

La Suissesse vivait depuis plusieurs années à Tombouctou, où elle était retournée s'installer après avoir déjà été victime d'un rapt par des jihadistes en avril 2012.

AFP

Ses derniers articles: La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria  Cinquantenaire de la guerre du Biafra entre frustration et espoir  Libération d'un Français enlevé début mars en RD Congo 

jihadistes

AFP

Mali: une école saccagée et incendiée par des jihadistes présumés

Mali: une école saccagée et incendiée par des jihadistes présumés

AFP

Tchad: 9 soldats et 40 jihadistes tués dans une attaque de Boko Haram

Tchad: 9 soldats et 40 jihadistes tués dans une attaque de Boko Haram

AFP

Mali/Burkina: l'opération française contre des jihadistes "pas terminée"

Mali/Burkina: l'opération française contre des jihadistes "pas terminée"

Mali

AFP

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

L'opération militaire française au Mali et au Sahel en chiffres

AFP

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali