mis à jour le

Des jihadistes affirment avoir enlevé la Suissesse Béatrice Stockly au Mali

L'agence mauritanienne privée Al-Akhbar a rapporté mardi soir avoir reçu une vidéo de "l'Emirat du Sahara", un groupe lié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), affirmant avoir enlevé la Suissesse Béatrice Stockly à Tombouctou (nord du Mali), début janvier.

"Nous annonçons notre responsabilité dans l'enlèvement de cette mécréante évangélisatrice qui, par son travail, a réussi à faire sortir de l'islam nombres de fils de musulmans", selon les propos en arabe attribués par Al-Alakhbar à un porte-parole de l'Emirat du Sahara s'exprimant dans la vidéo que l'agence n'a pas diffusée. Selon un de ses responsables joint par l'AFP, Al-Akhbar ne compte pas le faire.

La Suissesse vivait depuis plusieurs années à Tombouctou, où elle était retournée s'installer après avoir déjà été victime d'un rapt par des jihadistes en avril 2012.

AFP

Ses derniers articles: RDC: heurts  Niger: don américain de 45 millions de dollars aux réfugiés de Boko Haram  Viols d'humanitaires 

jihadistes

AFP

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

Bavure au Niger: l'armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

AFP

Libye: le maréchal Haftar annonce sa victoire face aux jihadistes

Libye: le maréchal Haftar annonce sa victoire face aux jihadistes

AFP

Mali: une école saccagée et incendiée par des jihadistes présumés

Mali: une école saccagée et incendiée par des jihadistes présumés

Mali

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

AFP

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

Libération d'un Suédois enlevé par Al-Qaïda en 2011 au Mali

AFP

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali

L'Elysée annonce "la mort accidentelle" d'un soldat français au Mali