mis à jour le

Libye: les incendies des réservoirs attaqués par l'EI sont éteints

Les pompiers ont maîtrisé les incendies ayant ravagé des  réservoirs pétroliers à la suite d'une attaque du groupe Etat islamique (EI) à Ras Lanouf (est), selon un responsable des gardes des installations pétrolières.  

"Les incendies qui se sont déclenchés dans les réservoirs  touchés par des roquettes il y a trois jours ont été éteints", a indiqué ce responsable à l'AFP. "Deux pompiers ont été blessés et un troisième légèrement asphyxié" durant l'opération, a-t-il ajouté. 

Jeudi à l'aube, des combattants de l'EI avaient attaqué une partie du site pétrolier de Ras Lanouf, dans la région dite du "Croissant pétrolier", pour en prendre le contrôle, selon la compagnie nationale de pétrole (NOC).

Un responsable de la sécurité avait indiqué samedi que "quatre réservoirs qui contiennent environ deux millions de barils de brut" étaient en feu.

La Libye dispose des réserves pétrolières les plus importantes d'Afrique, estimées à 48 milliards de barils. Sa production était estimée à 1,6 million b/j en 2011 mais a chuté d'un tiers depuis.

L'EI a gagné du terrain en Libye depuis un an, tirant profit du chaos politique. Deux autorités s'y disputent le pouvoir avec l'une basée dans la capitale Tripoli proche d'une coalition de milices, et l'autre, dont le dernier Parlement élu, exilée dans l'est du pays.

Un gouvernement d'union nationale a été annoncé mardi dernier, une étape prévue par l'accord controversé parrainé par l'ONU, mais il doit encore être approuvé par une majorité des deux tiers du Parlement reconnu par la communauté internationale.

AFP

Ses derniers articles: Sénégal: 15 ans après le naufrage du Joola, les victimes réclament toujours justice  Angola: après 38 ans au pouvoir, dos Santos passe officiellement le relais  Niger: deux policiers et un gendarme tués dans une attaque près de l'Algérie 

attaques

AFP

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

Espagne et Maroc: démantèlement d'une "cellule jihadiste" qui préparait des attaques

AFP

Attaques en Espagne: au Maroc, les proches de suspects n'ont "rien vu venir"

Attaques en Espagne: au Maroc, les proches de suspects n'ont "rien vu venir"

AFP

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu

Mali: deux attaques contre l'ONU font neuf morts dont un Casque bleu

incendies

AFP

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés

AFP

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

Afrique du Sud: neuf morts dans des incendies au Cap

AFP

Violents affrontements au Soudan du Sud: viols, enlèvements et incendies (ONU)

Violents affrontements au Soudan du Sud: viols, enlèvements et incendies (ONU)