mis à jour le

Joueur africain 2015: Aubameyang en route pour la finale, dans la peau du favori

L'attaquant international gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, favori pour le titre de Joueur africain de l'année 2015, a annoncé mercredi s'être envolé pour Abuja, au Nigeria, où doit être remise la distinction jeudi.

Les sélectionneurs ou directeurs techniques des fédérations africaines avaient à choisir entre Aubameyang, André Ayew, milieu ghanéen de Swansea et Yaya Touré, quadruple tenant du titre ivoirien.

Aubameyang (26 ans), capitaine du Gabon, auteur de 16 buts dans le Championnat d'Allemagne la saison dernière et actuel meilleur buteur de la Bundesliga avec 18 réalisations en 2015-2016, fait figure de favori, lui qui était monté pour la première fois sur le podium en 2014.

Photographié à bord d'un avion "sur sa route pour Abuja pour la cérémonie du ballon d'or", comme il l'explique sur son compte Instagram, le Gabonais avait expliqué que c'était "important d'être leader des buteurs parce que je veux être footballeur africain de l'année".

Mardi, Aubameyang avait manqué la reprise de l'entraînement de Dortmund "pour raisons personnelles", relançant les rumeurs de possible transfert de ce joueur convoité par des grands d'Europe.

Mais Touré (32 ans), quadruple lauréat en titre et joueur de Manchester City, n'a pas dit son dernier mot, en tant que capitaine de la Côte d'Ivoire sacrée championne d'Afrique à la CAN-2015 en Guinée Equatoriale en début d'année dernière.

L'aîné des frères Ayew, finaliste malheureux de cette même CAN, paraît en retrait par rapport aux deux autres candidats, même s'il s'est plutôt bien adapté au Championnat d'Angleterre avec son club gallois.

L'entraîneur de l'année était à choisir entre Baye Ba (Mali U17), Emmanuel Amunike (Nigeria U17), Fawzi Benzarti (Etoile Sportive du Sahel), Hervé Renard (ex-Côte d'Ivoire) et Patrice Carteron (TP Mazembe).

Pour le prix du joueur africain de l'année évoluant en Afrique, les trois finalistes sont: Baghdad Bounedjah (ALG/Etoile du Sahel), Mbwana Aly Samata (TAN/TP Mazembe) et Robert Kidiaba (COD/TP Mazembe).

AFP

Ses derniers articles: Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants  Les tribulations d'un aviateur casse-cou au Soudan du Sud  Casques bleus soupçonnés d'abus sexuels en Centrafrique: le Gabon et le Burundi promettent des sanctions 

Africain

AFP

Joueur africain de l'année: Aubameyang, Mahrez, Mane, Salah et Slimani finalistes

Joueur africain de l'année: Aubameyang, Mahrez, Mane, Salah et Slimani finalistes

AFP

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

Le braconnage des éléphants prive le tourisme africain de 25 millions de dollars

AFP

Joueur africain de l'année: qui pour succéder

Joueur africain de l'année: qui pour succéder

Aubameyang

AFP

Africains d'Europe: Aubameyang dans l'histoire de la Bundesliga

Africains d'Europe: Aubameyang dans l'histoire de la Bundesliga

AFP

Africains d'Europe: Aubameyang toujours au contact

Africains d'Europe: Aubameyang toujours au contact

AFP

Aubameyang "touché" par les critiques après son Ballon d'or africain

Aubameyang "touché" par les critiques après son Ballon d'or africain

peau

AFP

Swaziland: l'industrie textile se rétrécit comme peau de chagrin

Swaziland: l'industrie textile se rétrécit comme peau de chagrin

AFP

Yasmina Khadra: quand un écrivain se glisse dans la peau de Kadhafi

Yasmina Khadra: quand un écrivain se glisse dans la peau de Kadhafi

AFP

A Abidjan, guerre impopulaire contre la dépigmentation de la peau

A Abidjan, guerre impopulaire contre la dépigmentation de la peau