mis à jour le

Djibouti : au moins sept civils tués et 23 blessés dans des affrontements avec la police

Au moins sept civils ont été tués et 23 blessés lundi à Djibouti dans des affrontements avec la police, qui compte aussi 50 blessés dans ses rangs, a déclaré mardi à l'AFP le ministre djiboutien des Affaires étrangères, Mahamoud Ali Youssouf.

"Les autorités médicales ont recensé sept personnes tuées", six hommes à coups de machette, et une jeune fille par balle, a déclaré M. Youssouf par téléphone depuis Djibouti. Au moins 23 civils et 50 policiers ont été blessés, a-t-il ajouté.

AFP

Ses derniers articles: Libye: le groupe jihadiste Ansar Asharia annonce sa dissolution  En Afrique du Sud, quand la mine ferme...  Burkina: Marche silencieuse après l’agression d’une artiste par une foule 

affrontements

AFP

Libye: violents affrontements dans le sud de Tripoli

Libye: violents affrontements dans le sud de Tripoli

AFP

RDC: 29 morts dans des affrontements entre miliciens dans l'Est

RDC: 29 morts dans des affrontements entre miliciens dans l'Est

AFP

RDC: 20 morts dans des affrontements interethniques au Kasaï

RDC: 20 morts dans des affrontements interethniques au Kasaï

blessés

AFP

Burkina: 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route

Burkina: 6 morts, 12 blessés graves dans un accident de la route

AFP

Six blessés par balle à Bouaké en Côté d'Ivoire

Six blessés par balle à Bouaké en Côté d'Ivoire

AFP

Centrafrique: un Casque bleu tué, 4 disparus, 8 blessés

Centrafrique: un Casque bleu tué, 4 disparus, 8 blessés

civils

AFP

RDC: un policier et trois civils tués dans des heurts

RDC: un policier et trois civils tués dans des heurts

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

AFP

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram

Cameroun: 5.000 civils libérés des mains de Boko Haram